24 mai 2015

Chouette, le cinéma des frères Lumière s'exporte de Lyon pour atterir au Grand Palais !!

   Le 19 mars dernier, avec mon cher Michel sous le bras, nous sommes allés du coté de la rue du premier film- rue bien connue de tous les cinéphiles lyonnais- pour aller tourner sous la direction d'un Thierry Frémaux pas encore occupé à s'occuper des selfies, talons hauts, film porno en 3 D et autres polémiques cannoises le remake du premier film des Frères Lumières et premier film de l'histoire du cinéma, la sortie des usines lumières tourné 120 ans auparavant, soit le 19 mars 1895 à Lyon. Si le résultat de notre... [Lire la suite]

23 mai 2015

Boule à zéro : plus q'une BD jeunesse , une formidable leçon de vie!!

Pour ma chronique jeunesse de ce samedi avant l'Ascension, je voudrais faire  un petit zoom sur un album découvert récemment, grâce à la collection Mille bulles de l'école des loisirs ( la série était auparavant parue chez Bamboo il y a quelques années) et qui a le gros atout de vous secouer et de vous faire énormément rire et sourire   alors même, quand on voit le sujet  sur le papier, il  n y ’a pas de quoi faire s'écrouler de rire. En effet, on y suit tout au long des 4 tomes parus ( je n'ai pour l'instant lu... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2015

La tête haute : de l'excellent cinéma social, rageux et intense!!

Le jour où fut annoncé le nom du film d'ouverture du Festival de Cannes, j'étais à Paris- en train d'interwiever l'immense Françis Huster- et lorsque j'ai vu sur mon smartphone que c'était "La Tête haute "d'Emmanuelle Bercot qui avait été choisi par Frémaux et son équipe pour lancer les hostilités du festival, j'ai aussitot clamé ma joie et ma satisfaction à l'idée que cette année, les films glamours et superficiels ( du pas terrible Gatzby au très mauvais Grâce de Monaco)  avaient laissé place à ce qui s'annonçait comme un vrai... [Lire la suite]
21 mai 2015

Un roman anglais de Stephanie Hochet est un excellent roman....français!!

   De Stéphanie Hochet  j’avais lu son excellent essai L’éloge du chat, un essai dans lequel elle nous apportait une réflexion intelligente et qui nous fait voir d'un autre œil ces félidés. Mais Stéphanie Hochet est avant d’être une essayiste une romancière et passionnée par l’Angleterre, où elle a résidé à plusieurs reprises. Et c’est assez naturellement que pour son tout nouveau roman qui vient de sortir chez Rivages, elle tente de s’essayer, comme le titre du roman en question l’indique, à un roman anglais. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2015

Le Bon vivant : le bon court métrage des réalisateurs d'Intouchables sur la sécurité routière

Découvrez l'excellent  court-métrage LE BON VIVANT réalisé par Eric Toledano et Olivier Nakache  ( des cinéastes que j'aime énormément comme je l'ai dit souvent sur ce blog) afin de  sensibiliser les jeunes aux risques de l'alcool au volant, qui constitue la 1ère cause de mortalité des 18-24 ans sur la route. LE BON VIVANT raconte l'histoire de Lucas et de sa bande, cinq jeunes drôles et attachants, qui vont à la fac, sortent en soirées, croquent la vie à pleines dents, comme on sait si bien le faire... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 23:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2015

Chroniques DVD spécial comédies françaises : Le père Noel, La rancon de la gloire, Valentin, Valentin

A peine une semaine après la première, encore une petite revue de sorties récentes de film en DVD (tous les 3 sortis chez FranceTV Distribution), mais ce coup ci pas en lien avec Cannes : on est plutot dans la comédie française, même si une est plus dans le versant familial que comédie d'auteur, comme mon second et troisième film de cette revue : 1.  Le pere Noël , un joli conte familial ( sortie 15 avril) Si Eyjafjallajökull  le précédent film d'Alexandre Coffre, avec Dany Boon et  Valérie Bonneton n'était pas loin... [Lire la suite]

20 mai 2015

Garrel, Brizé, Desplechin : les grands réalisateurs français de Cannes dégainent vite...

Malheureusement  pour ceux comme moi qui suivent le festival à distance avec une vraie pointe d'envie :cette année, on n'a pas énormément de films du Festival de Cannes qui sortent en même temps dans les salles, surtout par rapport aux 4 films présentés l'an passé :  il va falloir atttendre un peu avant de se faire une idée plus fiable que les commentaires glanés ici ou là dans les médias.  Heureusement entre hier et mercredi prochain, 3 films français, dont un seul en compétition officielle va se retrouver à l'affiche... [Lire la suite]
19 mai 2015

Manderlay Forever : Tatiana de Rosnay fait revivre l'éternelle Daphné du Maurier!!

 Il est parfois risqué de relire un auteur qui vous a fasciné à l’adolescence, la nostalgie est mauvaise conseillère et la déception peut être au rendez-vous. Pas de problème, Daphné du Maurier supporte l’épreuve haut la main. Albin Michel réédite « Rebecca », son roman le plus connu, dans une nouvelle traduction et c’est formidable. Ce roman, comme la plus part de son œuvre, est inclassable, d’une noirceur et d’une modernité dans l’étude psychologique qui laisse pantois. Non, mille fois non,  du Maurier n’est... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2015

My Old Lady : plus du théâtre que du cinéma, hélas..

Parmi les nombreuses sorties du 6 mai dernier qui sortiront très vite des salles une fois que le Festival de Cannes sera terminé, soit d'ici une semaine, disons un petit mot sur le film My Old Lady que j'avais vu plusieurs semaines avant sa sorties en salles, et qui ne m'a pas laissé, hélas un souvenir particulièrement mémorable. Hélas dirais je car voilà un film que j'aurais voulu aimer au départ . En effet, il est l'oeuvre d'un jeune-vieux metteur en scène, puisque  le dramaturge Israel Horovitz, auteur de la pièce, franchit... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2015

Une flopée de livres sur le cinéma spécial Festival de Cannes 2015

 Le Festival de Cannes a pris son envol depuis cinq jours maintenant, et à défaut de vous faire un compte rendu de films projetés, c'est l’occasion idéale, comme je le fais tous les ans, de surfer sur le sujet et de faire une petite revue sur les six récents ouvrages sur le 7ème art qui ont particulièrement retenu mon attention, à des degrés divers :  1. 365 répliques cultes de films expliquées; Philippe Lombard (edition du chène) : Quatrième de couverture :  Nous avons tous en tête des répliques de films que... [Lire la suite]