storyboard

 

Présentation de l’éditeur :

  D’Autant en emporte le vent au Labyrinthe de Pan, en passant par Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, immergez-vous dans le processus de création de 100 chefs-d’œuvre du cinéma grâce aux plus beaux story-boards de leurs scènes mythiques

Œuvres d’art en perpétuelle évolution, les story-boards sont à la genèse des films, en effet ils constituent la première mise en images du projet. Ils peuvent prendre une multitude de formes : esquisses, aquarelles, univers BD, noir et blanc ou en couleurs… Ils retranscrivent une scène ou bien l’enchaînement d’une action. Cet ouvrage nous présente les créations de ces artistes de l’ombre qui ont contribué à faire des chefs-d’œuvre cinématographiques, mais aussi les anecdotes qui leurs sont associées – voire les scandales, comme dans le cas de la polémique entre Hitchcock et Saul Bass sur le véritable créateur de la fameuse scène du meurtre dans la douche dans Psychose.
Une authentique « fresque chronologique » de l’histoire du cinéma, de 1939 à 2014, se déroule devant vos yeux pour une plongée inédite dans les coulisses des grands films !

 La citation :

« L’une des premières personnes à travailler à la production d’un film est le story boardeur, qui est chargé de dessiner l’essence même du film fini ».

 Notre avis :

Encore un livre sur le cinéma après le Cinéma Hermetica d’hier, mais ce coup ci on n’est plus dans l’essai théorique pour aller du coté du beau livre et même du très beau livre avec ces extraits de story board de grands films.

 Les story boards, pour ceux qui ont entendu parler de ce terme sans réussir à savoir précisément ce que c’était, ce sont  des suites de dessins correspondant chacun à un plan et permettant (lors de la préparation d'un film) de visualiser le découpage.

Tous les grands films, ou presque passent par cette étape indispensable à la conception du film, et d"autant en emporte le vent" à "the crossing" en passant par d’autres grands films- les aventuriers de l’arche perdue, qui veut la peau de Roger Rabbit ,  ce livre nous montre à quel point ces  story boards ,constituent tout  à la fois la genèse des films et de véritables œuvres d’arts indépendantes du film et qui se suffisent pratiquement à elle-même.

 À l'aide d'une vaste collection de story-boards, cet ouvrage retrace le travail de pionniers tels que William Cameron Menzies (Autant en emporte le vent) et Saul Bass (Psychose, Spartacus) ou d'artistes contemporains comme Raúl Monge (Le Labyrinthe de Pan) et Jane Clark (Harry Potter et la coupe de feu) pour vous faire revivre des moments inoubliables du cinéma.

Une mine d’or et un plaisir total pour les yeux que ce beau livre publié en fin d’année dernière aux éditions Prisma, et qui coûte 35 euros, ce qui vu la beauté du livre n'est pas si élevé que cela.