leonardo_dicaprio

 «Je pense que ça sera probablement l'année de Leo. J'ai un pressentiment. Tout le monde veut que ça soit lui. En tout cas, ce serait formidable»,

Comme beaucoup d’observateurs avisés, Kate Winslet a parié sur la victoire de Leonardo Di Caprio lors de la prochaine cérémonie des Oscars qui aura lieu dans la nuit de dimanche à lundi . 

L'acteur qui a déjà été nommé à quatre reprises précédemment mais qui n'a jamais remporté la prestigieuse statuette, est cette année  favoris de tous les bookmakers, avec  sa prestation  visiblement complètement démente dans The Revenant, Alejandro Inarritu – un film qui personnellement me tente que très moyennement, malgré mon enthousiasme  débordant sur le Birdman sorti l’an passé

Il faut dire que Di Caprio n’a pas ménagé sa peine pour tenir ce rôle comme l’académie aime tant : le géniallissime comédien  a du  notamment manger du foie de bison cru, escalader des montagnes enneigées et se baigner dans des rivières glaciales..

Cela ne serait que justice si l’acteur était enfin consacré, tant comme je l’avais dit  dans un article  à l’occasion de la sortie de Gatzby,Léonardo est de la race des très grands et j'avoue avoir toujours du mal à comprendre pourquoi l'académie des Oscars l'a  pour le moment toujours boudé.

Appréciant particulièrement l'acteur, j'ai donc décidé,  juste avant les oscars de me plonger dans un ouvrage formidable sorti l'an passé qui lui était consacré, et que j'avais pas encore l'occasion de parcourir.

 Ce livre, c'est celui présenté dans la collection Anatomie d'un acteur - dont je vous avais déjà parlé à l'occasion de l'ouvrage sur Meryl Streep  - et il est ici l'oeuvre de  Florence Colombani, journaliste pour Vanity Fair, écrivain et cinéaste.
the-wolf-of-wall-street-leonardo-dicaprio
Dans la même et sublime collection initiée par les cahiers du cinéma ; Florence Colmobani prend soin  mettre en avant la singularité et l'inventivité  de ce comédien apparu à la télévision à l’âge de 15 ans, dans la série Santa Barbara.! Après quelques shows télé sans grands succès, il est engagé pour tenir la tête d'affiche du film "Gilbert Grape" au côté de Johnny Depp.
A 20 ans, il étonne par sa capacité à émouvoir et à incarner véritablement un personnage, puisqu'il joue un jeune adolescent handicapé. Il arrive rapidement à faire oublier ses débuts télévisuels, est vu comme un acteur au potentiel énorme et se voit nommé aux Oscars en tant que second rôle avant de jouer le jakpot en étant à l'affiche du  plus grand succès de l’histoire du cinéma Titanic. avant de rencontrer le cinéaste qui allait finir de le confirmer comme une star planétaire, Martin Scorsese qui va le faire tourner dans cinq de ses films.

 On le voit avec ce livre, Léo possède le talent nécessaire de savoir constamment  se renouveler, s'investir dans ses rôles pour s’aventurer sur un terrain plus risqué, aux confins du désespoir (Les Noces rebelles en 2008) et de la folie (Aviatoren 2004, Shutter Island en 2010). Star cinéphile, il se distingue par son attachement aux grands cinéastes, sa capacité à initier des projets – il est à l’origine d’Aviator et du Loup de Wall Street (2013) –, ainsi que par la force et l’originalité de son jeu. C’est la nature de ce talent exceptionnel que ce livre analyse avec une riche iconographie et une belle érudition.

 192 pages

200 illustrations couleur et noir et blanc

210 x 270 mm

39,95 €

ISBN : 978-2-8664-2953-9

PARUTION LE 11 JUIN 2015