perejacob

 Un huis clos entre une ex taularde et un vieux prêtre aveugle dans un long métrage venu de Finlande tourné en 2009 et qui ne sort que 7  ans après chez nous en salles, a priori les voyants ne sont pas forcément au verts et on a un peu peur  en allant à la projection du pensum qui pourrait nous plonger dans un profond sommeil dans les 10 premières minutes du film.

Or, ces Lettres au Père Jacob, réalisé par un certain  Klaus Härö  qui sort dans les salles mercredi prochain, soit le 9 mars 2016 , fait partie de ces belles surprises que le cinéma international nous livre parfois.

jacob

Récompensée par plusieurs  prix majeurs aux Jussi  (nos Césars finlandais), ce film à l’intrigue et aux personnages certes resseressés au maximum – on suit une ancienne condamnée à la perpétuité qui  trouve refuge auprès d'un prêtre très populaire, afin de répondre à l'abondant courrier qu’il reçoit) est pourtant une belle surprise, empreinte de douceur et de délicatesse, qui décrit avec ce qu’il faut de finesse et de justesse l’évolution de relations entre deux personnages pas forcément sur la même longueur d’ondes au départ.

D’un abord froid, presque indifférente à l’extérieur et aux malheurs d'autrui, Leila, notre reprise de justice, tentera de profiter de la situation et de la cécité de son hôte, mais peu  à peu les relations se tissant entre les deux personnages gagneront en ambiguité et complexité.

lettres pere jacob

Un film court- 1h14- mais intense qui ne comporte aucun gras, aucune scène superflue, mais qui surtout évite la pesanteur et l’austérité qu’on pouvait craindre avant de voir le film.

Intense et profonde réflexion sur notre facon d’appréhender le monde et son rapport à autrui, Lettres au Père Jacob, au sujet réellement captivant, s’appuie sur une mise en scène à la fois discrète et parfaitement maitrisée formellement et  également sur ses deux acteurs principaux Kaarina Hazard, Heikki Nousiainen vraiment formidables dans des rôles pas évident à jouer.

 Bref, voici un très joli film qui ne devrait pas beaucoup être distribué, donc si il joue près de chez nous, tentez le coup, vous ne devriez pas le regretter…