ave-cesar4

Après leur beau Inside Lewinn Davis , qui à mon grand bonheur, creusait en 2013  leur veine plus mélancolique et désenchanté,  je dois dire que le retour les Coen à la comédie  burlesque ne me tentait pas vraiment.

En effet, même si le thème , la crise du cinéma à Hollywood au début des années 50, pouvait m'interpeller, j'avais un peu peur, au vu de la bande annonce et des tous premiers échos entendus autour du film, que les reproches que je formule habituellement à pas mal de leurs films, celui de manquer d'épaisseur  dramatique et de liant, avec un jeu trop outré des comédiens reproches et que je suis souvent le seul à exprimer risquaient d'apparaitre avec ce Avé César sorti le 17 février dernier...

Et je me suis vite aperçu des la sortie du film que tout le monde, même les ardents défenseurs du cinéma des Coen arrivaient à la même conclusion devant ce avé césar cesse d’assister à une suite de scènes de second plan , sans jamais vraiment pénétrer dans une intrigue avec un véritable enjeu...

Bref, je me suis dit que ce n'était pas moi sur le coup qui allait pouvoir défendre l'affaire, et j'ai donc laissé Michel, lui le très grand fan de ce cinéma là, même dans la veine décalée et burlesque ... sauf que même si il semble quand même vouloir trouver des qualités au film, on voit bien dans sa chronique ci dessous que lui aussi semble désemparé devant ce Coen très mineur qui n'a convaincu personne...

avecesar

 Clooney, Fiennes,Johanson, Swinton, Tatum, Brolin, le tout gamin Ehrenreich, tous formidablement talentueux dans un film des frères Coen, les réalisateur de “A serious man” ou “Inside Llewyn Davis “ entre autres, cela donne... un beau film creux car inachevé.

Quel dommage! un film sur Hollywood durant la guerre froide et la chasse aux communistes est une mine d'or : alcoolisme , sexualité tabou des acteurs, importance  de la religion, commérage toxiques tout ce qui fait l’usine à rêve est abordé dans une suite de numéros formidables mais sans vraiment de liens et le spectateur s’ennuie vite entre deux morceaux de bravoure.......
Afficher l'image d'origine
Je dois reconnaitre que la bande annonce est presque plus dynamique et rythmé  que le film lui-même,  parole de fan des Coen Brothers ! revoyons plutôt “Sunset Boulevard” sur Arte ce lundi 7 mars :un pur chef-d’œuvre..
Et pourtant,  je le redis une fois de plus  les acteurs sont excellents,  ce décidement étonnant Channing Tatum  vu dans magic Mike et Foxcatcher est aussi et  vraiment un formidable danseur  et le jeune cow-boy super drôle..Bref, tout cela est rageant, ce sentiment d'être un peu floué devant ce qui s'apparente pas mal à une sorte de paresse scénaristique qu'on espère évidemment uniquement passagère...

 

 Et pour finir cet article sur  les Coen avec une note un peu plus positive, on peut parler du formidable  hors série des Inrocks Le cinéma des frères Coen.Les inRocKuptibles mettent à l'honneur les frères Coen et explorent leur riche univers à travers de nombreuses interviews, une filmographie complète et des articles thématiques. Une bible, aussi complète que passionnante. disponible dans toutes les librairies...