Baz'art  : Des films, des livres...
17 mars 2016

Quais du polar spécial auteurs européens et parus en poche

 On continue notre revue d'auteurs invités au prochain Quais du Polar en axant sur des livres qui viennent de paraitre en poche..un suédois, un français et un espagnol, cet c'est un tiercé dans le désordre du polar européen audacieux et flamboyant :

1. Le syndrome du pire, Christophe Carlsson

syndrome

"Tard dans la soirée, je quitte salem. Je sors dans l'air frais et du coin de l’œil, je vois l'entrée qui était la leur. Je la vois là qui attend dans le noir. je n'ai pas envie de partir tout de suite et je m'attarde devant leur porte, comme je le faisais à l'époque".

  Si on peut ,au bout d'un moment , je vous l'accorde quelque peu se lasser un peu de la vague des polars scandinaves qui ont déferlé sur la France cette dernière décennie, on pourra jeter un oeil sur  le premier roman noir d'un jeune auteur , Christopher Carlson,titulaire d'un doctorat en criminologie,donc qui a priori est bien armé pour se lancer dans le polar. 

Déjà traduit dans plus de 16 pays, Le Syndrome du pire a été élu roman policier de l'année par l'Académie des auteurs de roman policier suédois. Ce prix a déjà récompensé de grands noms du polar tels que Stieg Larsson, Henning Mankell, Johan Theorin ou Åke Edwardson.

Plusieurs récits se superposent dans cette histoire, à deux époques distinctes., et ces deux  récits tissent la trame d'une sombre histoire de vengeance, sur fond de harcèlement et de changement d'identité. Voici un polar d'une efficacité assez redoutable,  à l'ambiance plutôt lourde, notamment lorsque sont évoqués les épisodes renvoyant à l'adolescence du personnage principal et qui nous montre un Stockholm comme on n'en voit peu, à travers,la lente descente aux enfers d'un enquêteur en fin de course.

L'auteur nous emmène dans les bas-fonds de Stockholm, nous fait rencontrer des personnages troubles, mystérieux, mais aussi attachants, sur fond de drogue et de jeunesse livrée à elle-même.

Un livre à l'intrigue originale, et assurément un auteur à suivre!!

2. Terminus Blez, Emmanuel Grand ( Points) 

terminus blez

 « Après leur journée de pêche, Marko se précipita chez Venel. Une suave odeur de café régnait dans la boutique. Le libraire, occupé avec un client, lança une œillade inquiète au jeune homme puis, quand la petite clochette tinta, il se pressa vers lui : « Marko vous tombez bien, il fallait que je vous parle. La police est venue. Ils ont ouvert une enquête pour le pied coupé. Ils n’ont encore rien trouvé et si vous voulez mon avis, ils ne trouveront rien avant longtemps, mais….ils veulent interroger tout le monde… »

Marko, jeune clandestin ukrainien sans papier est poursuivi par des tueurs. Mais se réfugier sur une petite ile bretonne que l’on surnomme l’ile des fous est-ce vraiment une bonne idée ? Marko a-t-il plus à craindre de la mafia  roumaine que de l’Ankou ce spectre qui hante la lande pour aspirer l’élan de vie des mortels ? Ce n’est pas sure.

Lorsque que la réalité crue : clandestin, passeurs véreux, mafia d’Europe de l’Est, rencontre les superstitions primitives de la Bretagne profonde cela crée un mélange étonnant et violemment surréaliste. Mais le plus surprenant c’est que le récit fonctionne et le lecteur captivé a du mal à lâcher ce polar original. L’ile est une forteresse où l’étranger doit se battre pour être accepté, mais elle sait aussi devenir protectrice lorsque la mort rôde.

 Il y a un soupçon de Fred Vargas dans la manière de mixer mythologie et croyances locales avec une intrigue contemporaine très ancrée dans la réalité. Dans ce récit qui va d’Est en Ouest de l’Europe, Emmanuel Grand revendique l’influence de Dennis Lehane et de Simenon,le pari est osé mais parfaitement réussi. Baz-art à la joie de vous faire part de la naissance d’un vrai écrivain de polar. Bravo Monsieur Grand, vous êtes un Grand auteur ! ( MD)

3.N'appelle pas à la maison, Carlos Zanon ( Le livre de poche )

nappelle pas

« Fais gaffe à ta langue, salope. Ecoute ce que j’ai à te dire. Fais bien attention ! Bruno tient toujours sa parole. Toujours. Je te l’ai dit et je le ferai »

 
Raquel, Cristian et Bruno, ont monté une arnaque  pour arrondir leurs fins de mois difficile dans ce Barcelone plombé par la crise financière.: repérer les couples illégitimes et  les suivre, surveiller et ensuite faire chanter ( surtout) les maris volages.  En effet, quoi de mieux, dans une société en crise que de s'appuyer sur la famille comme valeur refuge ??
 
C'est dans ce cadre précaire  que leur route va croiser celle de Max, père divorcé et Merche sa maîtresse mariée et mère de 2 enfants. Sauf que tout va être bien plus compliqué que prévu et que ceux qui tirent les ficelles ne seront pas forcément ceux que l'on imaginait.
 
Polar à rebondissements et aux dialogues vraiment enlevés et brillants, N’appelle pas à la maison , comme tous les grands romans noirs, vaut aussi et surtout pour la critique sociale que Zanon dresse en toile de fond sa chronique sociale.. Le Barcelone du roman n'a rien de touristique, mais il est celui de la précarité, tant Zanon prend soin de s'attarder sur les laissés pour comptes de la société espagnole,  ses SDF, ses chômeurs qui font la queue dans les agences pour l’emploi ou  en attendant de recevoir leur  soupes populaires...
 
Le roman commence comme un comédie qui n'est pas loin du boulevard, avant de prendre vite un virage plus tragique et plus noir où viennent se greffer rivalités amoureuse et appats du gain ..et la langue de Zanon (qui a été poète avant de devenir auteur de polar) au plus pres des tourments de ses personnages  confère à ce  N’appelle pas à la maison la véracité, ainsi que  le lyrisme et l'intensité idoine pour créer une  atmosphère  pleine de fièvre et de tension qui voit des destins  de gens a priori ordinaires sur le point de basculer.
 
Une belle réussite qui impose Zanon comme un des grands romanciers du polar catalan. 

 

Commentaires
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 604 626
Fête de la musique 2024

 

La Fête de la musique revient ce vendredi 21 juin, pour sa 43e édition et s'apprête à réunir amateurs et professionnels autour d’un dessein commun : jouer, chanter, écouter et vibrer à l’unisson au sein de l’espace public.

« Faites de la musique » ! À l'heure du solstice d'été, ce mot d’ordre engageant va résonner dans toute la France métropolitaine et ultramarine, mais aussi à l’international puisque la Fête se décline désormais dans 120 pays.

Manifestation citoyenne, la Fête de la musique participe à la démocratisation de l’accès à la musique en allant à la rencontre de tous les publics, notamment les plus éloignés de la culture.

L’occasion cette année de mettre les fanfares à l’honneur. Une pratique artistique et collective activement soutenue par le ministère de la Culture à travers le Plan Fanfare, opérationnel depuis 3 ans.

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Rencontres de Theizé
 

 

Les Rencontres de Theizé réinvestissent le château de Rochebonne pour une 13e édition, ces 14, 15 et 16 juin.

Huit nouvelles propositions de théâtre autour de la francophonie, de la poésie et du théâtre musical pour exprimer nos racines communes et notre humanité.

Bienvenue en utopie !

> Un festival de théâtre pour mettre en valeur le patrimoine.
Depuis maintenant 2012, le Théâtre en pierres dorées investit chaque année le château de Rochebonne à Theizé, le troisième week-end de juin.
Pendant trois jours, une dizaine de spectacles sont proposés aux habitants, dans la cour du château, sur son esplanade, dans sa salle des peintures mais aussi sur la pelouse, dans la bergerie ou un hangar de vignerons.

https://www.theatrepierresdorees.fr/index.php/les-rencontres-de-theize

 

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi