L’ouvrage Santiago au pays de Compostelle, paru le 7 Avril aux Editions de la Martinière est l'oeuvre de Céline Anaya Gautier, hôtesse de l’air et passionnée de voyages, d'origine Franco-Péruvienne, elle a toujours été attirée par les rites de passages des anciennes civilisations.

Elle prépare son fils Santiago, depuis ces 4 ans, à cette épreuve.

 

santaigo

« Maman, je veux aller sur mon chemin, le chemin de Santiago de Compostela et je te promets que, même si j’ai mal aux pieds, j’irai jusqu’au bout. ».

D’origine Franco-Péruvienne, Céline Anaya Gautier a toujours été attirée par les rites de passages des anciennes civilisations. Mère d'un petit garçon de 7 ans qui, en 2014, a parcouru 1200 kilomètres sur le mythique Chemin de Compostelle avec sa maman pour devenir un petit homme, .

Pour qu'il puisse faire ce voyage éprouvant , il a été préparé depuis ses 4 ans à une épreuve lui permettant de surpasser, physiquement mais aussi émotionnellement et spirituellement.

Afficher l'image d'origine

 

Le 22 juin 2014 leur chemin commence à Nogaro et qu’ils se mettent en route pour cheminer vers Compostelle. Un pas devant l’autre sans aucune obligation d’y arriver.

Céline et Santiago vont être bousculés, grandir, se découvrir et comprendre qu’on ne peut accompagner le chemin d’un être aimé sans faire son propre chemin.

Un témoignage en photos souvent saississant pour un voyage de dépassement de soi, et même si le principe de ce voyage et le fait de donner autant de responsabilité à un enfant aussi jeune peut dérouter et titiller nos convictions, le projet ne peut laisser indifférent...