mardi 23 août

Une fille et un flingue: quand Ollivier Pourriol fait son cinéma

   " Tu n'as gardé qu'un brouillon, gros malin, et aucune copie: c'est ça d'écrire à la main. Tout est original est tout perdu. On ne pourra jamais la relire, mais elle lui a beaucoup plu, ta lettre. Le paradoxe, c'est qu'elle nous a pas écrit pour  le dire, mais elle nous a appelés. Mon téléphone a sonné, numéro masqué, j'ai  pas répondu, ah moi numéro masqué je réponds  jamais. C'était elle. Elle a laissé un message très sympa. Bonjour, c'est Catherine Deneuve, j'ai bien reçu votre lettre, oui,... [Lire la suite]