A79332

« Suite française » est un roman écrit entre 1940 et 1942, il ne fut publié qu’en 2004. Prix Renaudot à titre posthume, succès mondial, c’est surtout un instantané, un roman vrai sur la guerre au quotidien. Irène Némirovsky, morte à Auschwitz en 1942, a publié une dizaine de romans et de nouvelles, de 1930 à 1940, elle est au premier plan de la scène littéraire française.

Elle écrit sur le monde violent de l’Europe de l’entre deux guerres. Ses héros sont profondément humains, peut-être trop humains, tendres ou violents, utopistes ou cyniques. L’homme peut-il préserver son intégrité dans le chaos ? C’est un humanisme désabusé qui qualifierait le mieux son œuvre.

Afficher l'image d'origine

 Digne élève de Jacques Tardi, il a repris les aventures de Nestor Burma, Emmanuel Moynot réussit avec brio l’adaptation en bandes dessinées du roman d’Irène Némirowsky. Le destin de trois familles parisiennes au moment de la débâcle en juin 40, jetés sur les routes, ces hommes et ses femmes vont découvrir que l’homme est un loup pour l’homme.

La peur, la lâcheté, la duplicité, le renoncement, ce pourrait-être profondément nihiliste, c’est tout simplement lucide et désespéré.

Dans un beau noir et blanc fin et racé, Moynot éclaire magnifiquement les destins de ces personnages surpris par la guerre, une des plus belles saloperies de la vie. C’est tout simplement bouleversant.

C'est l'occasion aussi de dire un petit mot sur Folio en bédé, une formidable collection chic et pas chère, bref le cadeau idéal à offrir sous le sapin.

MD

Suite française

. Tempête en juin D'après le roman d'Irène Némirovsky

Illustrations d'Emmanuel Moynot

Mise au gris de Chantal Quillec

Collection Folio BD (n° 6204), Gallimard

Parution : 04-11-2016