ballerina

 Dans la foulée de notre chronique de livres jeunesse de ce matin, on continue à vous parler culture jeunesse avec un très beau film d'animation actuellement en salles qu'on ne peut que vous conseiller de voir pour les vacances de Noël qui viennent de commencer :

Lors de la dernière journée des enfants organisée fin novembre par les cinéma Gaumont/ Pathé de toute la France, nous avons eu la chance de découvrir en famille et en avant première ce Ballerina,  film d'animation franco canadien qui a tout pour  ravir tous les enfants et notamment les petites filles.

Face aux multiples films d'animation qui sortent en cette fin d'année, et notamment en face de la mastodonte  Disney, ce très  joli conte  initiatique  sur la danse mérite largement  d'être mis en avant.

Il faut savoir que le film bénéficie d'un atout important : les chorégraphies ont été imaginées par deux danseurs étoiles, Aurélie Dupont et Jérémie Belingard  et du coup le film est très documenté sur la question ( avec le vocabulaire idoine :  Saut de biche, Entrechat,  Pirouette..), mais évidemment  nul besoin d'être spécialiste de danse classique pour aimer cette histoire aux rebondissements conséquents..

ballerina2

Les valeurs véhiculées par ce très beau dessin animé,  aux décors splendides ( le Paris des années 1900 est parfaitement reconstitué)  ne peuvent qu'interpeller nos chères têtes blondes- réussir à se dépasser pour atteindre ses rêves, et s'entraider face aux épreuves- d'autant qu'elles sont assenées sans trop de didactisme et au sein d'un récit initiatique pa très loin d'un Billy Elliot.

Les ingrédients réunis dans ce film conviennent parfaitement à toute la famille et sont dosés avec un bel équilibre : un acolyte inventeur malicieux , des personnages débrouillard, un Paris de la Belle Epoque parfaitement reconstitué qui fait penser  à celui du déjà très réussi Monstre à Paris. , un Paris de 1879 où le tout jeune Palais Garnier brillait déjà de mille feux et où la Tour Eiffel était en construction alors que le Statue de la Liberté dormait encore dans un hangar sur lequel travaille notre petit inventeur..

Au doublage, Camille Cottin (certes à la voix un peu trop mure sans doute pour jouer un aussi personnage ) et le malicieux Malik Benthala s'en sortent avec les honneurs qui s'imposent)

Plus calibré et prévisible que le chef d'oeuvre Ma vie de courgette sorti il y a deux mois et toujours à l'affiche, Ballerina n'en  porte  pas moins bien  haut l'étendart de l'animation francophone , et pour les vacances scolaires  ce film d'animation tombe vraiment à pic!!

Ballerina : la bande annonce officielle !