Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baz'art  : Des films, des livres...
24 février 2017

Césars 2017 : mes pronostics, mes favoris

 

 2c00180290cf9991fe098195955ca

 Ce vendredi soir, depuis le théâtre du Châtelet, c'est Jérome Commandeur,  le nouveau maitre de cérémonie choisi cette année par l'académie,  qui  présentera  la grande fête annuelle du cinéma, pour tenter de succéder avec dignité à une  Florence Foresti qui l'an passé, avait selon lui totalement ""dynamité" ( peut-être un poil exagéré, mais bon) la soirée,  avec une cérémonie 2017 dont visiblement l'éclectisme sera le mot clé.

Si j'attendrai donc ce soir pour savoir si les promesses de ce comédien sympathique mais pas forcément adonné aux grands films- et son premier en tant que réalisateur sorti il y a quelques mois est quand même très mauvais-,  je peux en revanche me prêter au jeu des pronostics comme chaque année pour tenter de deviner, dans les principales grosses catégories, qui devrait être l'heureux élu.

Car, plus encore que les années précédentes, j'ai eu la chance de voir au cinéma, quasiment l'intégralité des films qui sont en compétition. Et vu qu'en 2016, j'avais été quand même  été moins fortiche  que les années précédentes avec un petit 5/10, j'essaierai de faire un peu mieux cette année  même si la sélection s'annonce assez indécis avec 4-5 concurrents sérieux dans certaines catégories.

  Et comme les années précédentes, je tacherai de différencie ceux dont je prédis la victoire et ceux que j'aimerais voir récompensés...

Avec 11 nominations chacun lors des César 2017, "Frantz" et "Elle" devraient logiquement rafler plusieurs trophées, et  Isabelle Huppert et Pierre Niney ou Gaspard Ulliel  livrer une féroce lutte..de cela, et de 11 autres catégories reines je vais vous détailler mon favori et mon pronostic :  

Meilleur film

Divines

Elle

Frantz

Les innocentes

Ma Loute

Mal de pierres

Victoria

César 2017 : nos pronostics avant la 42e cérémonie !

 Mon pronostic :  Elle
Mon favori : Frantz
Explication : Aucun film français de mon top ten ne figure dans cette liste de films, jamais je ne me serais senti aussi éloigné du choix de l'académie et c'est donc un film qui figure dans les trente premiers que je choisis avec le beau et élégant dernier film d'un François Ozon souvent impeccable. Sinon, Elle a énormément plu aux critiques et aussi au milieu des professionnels du cinéma, et devrait pour cette raison l'emporter même si aucun ne semble faire l'unanimité et que les festivaliers pourraient réserver une petite surprise à la Fatima en sélectionnant le Divines d'Houda Benyamina, même si celui est le mieux armé pour obtenir le césar du premier film.

Meilleure actrice

Judith Chemla (Une vie)

Virginie Efira (Victoria)

Marion Cotillard (Mal de pierres)

Marina Fois (Irréprochable)

Isabelle Huppert (Elle)

Soko (La Danseuse)

Sidse Babett Knudsen (La fille de Brest)

Résultat de recherche d'images pour "marina fois irreprochable"

Mon favori : Marina Fois

Mon pronostic : Virginie Efira

Explication :

Jouons la petite surprise  en oubliant Isabelle Huppert, pourtant bien placée aux oscars depuis son triomphe aux golden globs, et misons sur Virginie Efira, dont la performance dans Victoria est assez remarquée et remarquable dans un film populaire et cinéphile à la fois.. Pour ma part  j'ai dit dans ma chronique d'Irréprochable combien l'ancienne robin des bois m'avait  bluffé, allant ici  loin de son répertoire « comique » habituel, avec un immense brio.

 Meilleur acteur

Gaspard Ulliel (Juste la fin du monde)

Omar Sy (Chocolat)

François Cluzet (Médecin de campagne)

Pierre Niney (Frantz)

Nicolas Duvauchelle (Je ne suis pas un salaud)

Pierre Deladonchamps (Le fils de Jean)

Fabrice Luchini (Ma Loute)

frantz1

Mon pronostic : Pierre Niney

Mon favori : Nicolas Duvauchelle

Explication :

Si trois des grands favoris de ce prix ont déjà obtenu le césar du meilleur acteur plus ou moins récemment: Pierre Niney (Frantz), Omar Sy (Chocolat), et François Cluzet (Médecin de campagne), gageons que la performance du premier, torturé et énigmatique, sache séduire l'académie. Pour ma part, la performance qui m'a le plus épaté dans cette liste est sans doute celle d'un comédien que je ne trouve pas toujours très convaincant, mais qui dans le dernier Emannuel Finkel  m'avait stoché par son interprétation saississante d'un type sur le fil du rasoir.

 Meilleur réalisateur :

Xavier Dolan ( juste la fin du monde)

Nicole Garcia ( Mal de Pierres)

Bruno Dumont (Ma Loute)

Paul Verhoeven (Elle)

Houda Benyamina (Divines)

Anne Fontaine ( Les innocentes)

 Mon pronostic : Paul Verhoeven

Mon favori : Houda Benyamina 

Explications :

Assez peu inspiré sur ce coup là, ayant été assez déçu par la plupart des films de cette sélection.. misons une petite pièce sur le Verhoeven qui ferait donc le doublé film/ réal,  même Dolan, qui magnifie par sa réalisation, une pièce de théatre un peu démodée pourrait aussi être  mis en avant... pour ma part,j'avais tellement aimé la mise en scène flamboyante d'Houda Benyama que je ne serais pas faché de la voir récompensée...

Meilleur actrice dans un second rôle

Nathalie Baye (Juste la fin du monde)

Valérie Bruni Redeschi (Ma Loute)

Anne Consigny (Elle)

Deborah Lukumuena (Divines)

Melanie Thierry (La Danseuse)

Mon pronostic: Nathalie Baye

Mon favori : Mélanie Thierry

Explications :

Bon, Nathalie Baye, souvent récompensée en tant que meilleure actrice pourrait largement se passer de ce prix, mais on a déjà vu plein de grandes actrices de premier rôle récupérer cet acessit, et sa prestation dans le Dolan est suffisamment barrée et bigger than life pour  pouvoir décrocher la statuette.. Pour ma part, Mélanie Thierry en fidèle bras droit de la danseuse Lorie Fuller, servile et lucide ferait un parfait second role pour une actrice appréciée aussi dans le je ne suis pas un salaud cité plus haut..

 Meilleur acteur pour un second rôle

Laurent Laffite (Elle)

Vincent Lacoste (Victoria)

Vincent Cassel (Juste la fin du monde)

Gabriel Arcand (Le fils de Jean)

Melvil Poupaud (Victoria)

James Thierrée (Chocolat)

Mon pronostic : Gabriel Arcand

Mon favori : Gabriel Arcand

 

Explications :

quelques chouchous, dans cette sélection: Vincent Lacoste est formidable en baby sitter homme à tout faire d'une Virginie Effira aziumtée, James Thierée l'est tout autant en clown blanc d'Omar Sy, mais Gabriel Arcand peut enlever le morceau, et dans mon coeur et dans celui de l'académie grâce à son très subtil jeu dans ce si beau Fils de Jean que j'aurais aimé voir citer un peu plus souvent..

Meilleur espoir masculin

Niels Schneider, (Diamant noir)

Corentin Fila (Quand on a 17 ans)

Damien Bonnard( Rester vertical)

Kacey Mottet Klein (Quand on a 17 ans)

Jonas Bloquet (Elle)

Mon pronostic : Kacey Mottet Klein

Mon favori : Kacey Mottet Klein

Explication:

Cette fois encore, j'ai envie de croire que mon favori et celui des César se rejoignent tant Kacey Mottet Klein(excellent ausi dans Keeper aussi en 2016 ) confirme ici tout son talent et devrait faire parler de lui dans les années à venir.

Meilleur espoir féminin

Raph (Ma Loute)

Oulaya Amamra (Divines)

Paula Beer (Frantz)

Lily-Rose Depp (Planétarium)

Noémie Merlant (Le ciel attendra)

Mon pronostic : Oulaya Amamra

Mon favori: Paula Beer

Explication :

J'aurais pu continuer  faire le doublé favori pronostic, car Oulaya Amamra , qui joue Dounia, crève  particulièrement l'écran dans le si explosif Divines mais j'ai eu un tel coup de coeur pour la jeune actrice allemande qui ne quitte pas la caméra d'Ozon que j'avais envie de le signaler.. mais bon si Arcand un québécois est récompensé, je ne pense pas qu'une allemande sera également primée dans une soirée de récompenses du cinéma française.. :o)

Meilleur scénario original

Divines

L'effet aquatique

Les Innocentes

Ma Loute 

Victoria

Afficher l'image d'origine

 Mon pronostic : la vie aquatique

Mon favori : Victoria

Explication :

Victoria, Victoria, Victoria : pour moi  cette petite merveille de scénario écrit par une Justine Triet particulièrement inspirée devrait l'emporter d'une bonne tête devant tous ses concurents...mais le beau scnéario écrit par Jean Louis Gajet sur le beau film posthume de Solveig Anspach peut l'emporter!!

Meilleure adaptation

Elle

La fille de Brest

Frantz

Ma vie de courgette

Réparer les vivants

Mal de pierres

Mon pronostic : Ma vie de courgette

Mon favori : Ma vie de courgette

Explication :

Bon, Elle a à mon gout eu sufisament de récompenses comme cela, et pour ma part j'ai tellement aimé le film d'animation de Claude Barras qui transcende totalement le livre original de Gilles Paris que j'aimerais le voir récompensé dans les deux catégories...

Meilleur premier film

Cigarettes et chocolat chaud

La danseuse

Diamant noir

Divines 

Rosalie Blum

 :Mon pronostic  : Divines

Mon favori  : Rosalie Blum

rosalie kyan

Explication :

Je dois être finalement bien  plus axé premier film- c'est pas pour rien que j'étais dans le jury d'Annonay, moi-  mais autant je faisais la fine bouche devant la liste des meilleurs  films normaux, autant celle des premiers films m'excite bien- et pourtant il y a certains oublis comme le très beau Mercenaires dont on a récemment parlé-)

Divines, Caméra D'or 2016 à Cannes devrait logiquement emporter le morceau mais le très beau Thriller Diamant Noir et le sous estimé Cigarettes et Chcolat Chaud dont on parlera à l'occasion de sa sortie DVD sont aussi à saluer, de même que ce petit bijou qu'est Rosalie Blum, aussi inventif que poétique.

Meilleur film étranger

Aquarius

Baccalauréat

Juste la fin du monde

Manchester by the Sea

La fille inconnue

Moi Daniel Blake

Toni Erdmann

Afficher l'image d'origine

Mon pronostic : Toni Erdmann

Mon favori : Manchester by the sea

Explication :

Peu de suspens a priori dans cette dernière catégorie  tant Toni Erdmann, récompensé  dans le monde entier, sauf bien sur, sur la Croisette plait à tout le monde, sauf à moi :o) ...  De mon coté, le mélodrame indépendant américain m'a bien plus bouleversé, mais hélas je ne suis pas majoritaire, donc je risque de m'incliner sur ce coup là aussi

.Voilà les jeux sont faits, et l'on verra bien dans quelques heures si j'ai vu juste car ce qui est certain à 99,9% c'est que je serais bien devant mon écran et sur les réseaux sociaux pour suivre cette nouvelle soirée qui risque encore une fois de nous amener jusqu'au bout de la nuit..

 

Et en bonus les pronostics de Pablo qui a aussi voulu se prêter au jeu :

Meilleur film: "Elle"
Un grand film, machiavélique et universel.

Meilleure actrice: Isabelle Huppert, dans "Elle"
Indéniablement efficace en quiqua maso, elle trace sa route fantastique en quête d'un doublé (Césars+Oscars).

Meilleur acteur: Pierre Niney, dans "Frantz"
Il est déroutant, auteur d'un travail inqualifiable, tant au niveau de la langue qu'au violon.

Meilleur réalisateur: Paul Verhoeven ("Elle")
Impressionnant de subtilité et de maîtrise, il nous offre une oeuvre grandiose, qui nous rends somme toute mal à l'aise: c'est la quintessence de son art! Bravo l'artiste!

Meilleure actrice dans un second rôle: Deborah Lukumuena, dans "Divines"
Une densité incroyable à l'écran, pour moi la plus chance de prix pour "Divines".

Meilleur acteur dans un second rôle: Laurent Laffite, pour "Elle".
La vague de récompenses devrait continuer pour "Elle", avec cette fois-ci une partition sublime d'un comédien sous-coté.

Meilleur espoir masculin: Kacey Mottet Klein, dans "Quand on a 17 ans"
Sans aucun doute la révélation, dans le film incroyablement bien ficelé d'André Techiné.

Meilleur espoir féminin: Paula Beer, dans "Frantz"
Elle forme incontestablement un duo gagnant avec Pierre Niney dans le film d'Ozon. Un rôle pur, qu'elle campe avec brio.

Meilleur scénario original: "L'effet aquatique", de Sólveig Anspach (aidée par Jean-Luc Gaget au scénario)
Comme un au revoir merveilleux, ce film est un testament, avec un script intimiste et somptueux. Ce prix sera un grand hommage, évidemment.

Meilleure adaptation: "Mal de Pierres", de Nicole Garcia
Difficile de trancher entre ce film et "Ma vie de courgette". Mais la maîtrise filmique de Garcia et l'intensité de M. Cotillard risquent de faire la différence...

Meilleur premier film: "Divines", de Houda Benyamina
L'absence quasi-totale de concurrence va permettre à cette élégante construction de raffler la mise.

Meilleur film étranger: "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach
Par les temps qui courent, le chavirant "Nouveau Ken Loach" sera récompensé pour son humanisme... et ce sera pas volé!

Commentaires
M
Une telle compétition sans Nocturama, L'avenir et Mercenaire .....c'est un peu les jeux olympique 2016 sans Teddy Rinner, Estelle Mossely, et Denis Gargaud......
Répondre
L
Moi plus Divines aura de prix plus je serai contente. :) Sinon un doublé Pierre Deladonchamps-Gabriel Arcand pour Le fils de Jean, ça me ferait bien plaisir aussi !
Répondre