15 mars 2017

La Confession, le beau mélodrame qui remet au gout du jour romanesque et spiritualité

  Mercredi dernier,  est sorti simultanément deux très beaux films romanesques, parlant d’amour éternel ou/et impossible, que j’ai vu en avant première longtemps avant leurs sorties, mais dont je n’avais pas encore eu l’occasion de parler.  On reviendra bientôt sur le premier d’entre eux, Monsieur et Madame Adelman, le bijou du si talentueux et agacant  Nicolas Bedos, mais arretons nous auparavant sur le second , «La Confession»  de Nicolas Boukhrief  dont on parle malheureusement beaucoup... [Lire la suite]