Si depuis une dizaine d'années, on quelque peu perdu de vue le cinéaste britannique Michael Winterbottom, il faut se rappeler à quel point son arrivée au milieu des années 90 dans le cinéma anglais, mais aussi dans le cinéma mondial fut une déflagration pour celui qui avait fait ses armes à la télévision britannique.

Si le sublime Jude  avec une alors toute jeune Kate Winslet en 1996 est un des plus beaux mélodrames d'époque de ces vingt dernières années, son tout premier long métrage, Butterfly Kiss, sorti en France l'année d'avant, imposa d'emblée un grand cinéaste à l'univers et à la mise en scène particulièrement personnelle.

blu-ray-butterfly-kiss-outplay-collector-limitee-dvd-blu-ray

Butterfly Kiss était jusqu'à présent introuvable en DVD mais heureusement,  Outplay Films a édité  depuis le 5 septembre dernier une très belle version Combo DVD + BLU-RAY, en Edition Limitée à 2000 exemplaires et en master haute définition.

Butterfly Kiss  est un film particulièrement peu aimable de prime abord,  qu'on a souvent comparé à Bonnie and Clide Thelma et Louise ou Tueurs nés  pour le coté virée meutrière  et dèsespèrèe de deux serial killers lesbiennes. Relation passionnelle  et fusionnelle entre  deux (anti) héroïnes totalement dissemblables,  Butterfly kiss met en images un mouvement de vie destructeur mais libérateur en même temps.

Butterfly kiss s'inscrit totalement dans la lignée  d'une nouvelle vague d'un cinéma d'auteur britannique  des années 90- sans doute les meilleures années pour le cinéma anglais de Loach, Leigh ou Frears, dans lequel les laissé(e)s pour compte de la société et les miséreux retrouvent toute leur dignité.

Marginales revendiquant leur refus d'une société qui n'a jamais voulu d'elles, Eunice la criminelle et Miriam l'amoureuse - jouée par deux actrices formidables que sont  Amanda Plummer et Saskia Reeves- cherchent un état de liberté absolue qui dépasse tout sens moral et toutes lois.

critique-butterfly-kiss-winterbottom1

Aussi radical que fiévreux , Butterfly kiss réussit à susciter l' adhésion pour des personnages et des situations difficilement aimables mais assurément fascinantes.

 

Synopsis :

Eunice arpente les routes du nord de l'Angleterre, à la recherche d'Edith, la seule personne qui lui ait jamais écrit des lettres d'amour. Dans une station-service, elle rencontre Miriam, une jeune fille naïve, timide et solitaire. Fascinée par Eunice, Miriam décide de quitter son métier de caissière et sa mère invalide pour la suivre. Mais Eunice se révèle très vite être une meurtrière…
 
Le road-trip mortel de deux jeunes femmes en colère. Le premier film culte et trash de Michael Winterbottom, le plus irrévérencieux des réalisateurs anglais.

Résultat de recherche d'images pour "BUTTERFLY KISS film"
 
Suppléments (32 min) : 
 
- You & Me : Amour et Marginalité : entretien avec Yann Tobin, critique à Positif
- Bande-annonce d'époque
- Livret : Entretien avec Michael Winterbottom par Michel Ciment et Yann Tobin, paru dans Positif en 1996

On trouve également notera le beau livret  qui accompagne le film avec une interview du réalisateur menée par Michel Ciment et Yann Tobin  ( alias NT Bihn) pour le magazine Positif, en décembre 1996, ainsi  une longue intervention de Yann Tobin, critique à Positif, particulièrement  intarissable, développe une fine analyse de d'un film qu'il aime particulièrement car autant "profondément humaniste que politiquement incorrecte" .

 
 

 DOTATION CONCOURS :

  à gagner :   2 combo DVD + BLU-RAY du film Butterfly Kiss  en Edition Limitée avec Outplay films, éditeur du film

 Pour participer il suffit de remplir le formulaire ci dessous :

 

 

Et ceux ou celles  qui nous suivront sur mon compte Twitter ou/et ceux ou celles qui auront liké notre page Facebook auront droit à une chance supplémentaire (mais il faudra nous communiquer votre pseudo, évidemment si vous n'en avez pas, cela ne vous empêche pas du tout de jouer).

Concours réservé à la France métropolitaine

Fin du concours : le dimanche 30 septembre 2017 minuit.

Bonne chance à tous !!