25 octobre 2017

Corps et âme (critique) : une belle histoire d'amour animale et poétique

  CORPS ET ÂME, un film d’Ildikó Enyedi, avec  au casting Géza Morcsányi, Alexandra Borbély et Zoltán Schneidersort  en salles  ce mercredi le même jour qu'au revoir la haut dont on parlé il y a quelques heures. Si Corps et âme n'aura pas la même médiatisation que le film du Dupontel il est important de dire quelques mots sur ce  très beau film qu'on a pu voir la semaine passée lors du Ciné Brunch du Comoedia. Lauréate d'un Ours d'Or lors du dernier festival de  Berlin. cette récompense a... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2017

"Au-revoir là-haut" d'Albert Dupontel : un passage de l'écrit à l'écran 100% réussi !

Elle sort aujourd'hui en salle : la brillante adaptation par Albert Dupontel de Au-revoir là-haut de Pierre Lemaître, roman lauréat du Prix Goncourt en 2013. Nous avons eu la chance immense d'assister, grâce à Gaumont à l'agence Okarina et au Livre de Poche, à une projection en exclusivité...                               Quand on a adoré un livre, on ne peut s'empêcher d'appréhender une adaptation, quelqu'elle soit, avec un certain a priori.... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Chroniques DVD d'octobre ( suite): Cinéma mon amour, Rara, Comment j'ai rencontré mon père

     Dans la foulée de notre article de ce matin on continue à passer en revue les DVD sortis en ce mois d'octobre pour une petite sélection évidemment non exhaustive de films d'auteurs dont on a peu parlé à leur sortie en salles :   1. Comment j’ai rencontré mon père- M6 Vidéo ( sortie le 11 octobre) Ce premier film de Maxime Motte  est assez ambitieux puisqu’il se propose sur le ton de la comédie  familiale de confronter la thématique o combien d’actualité  des migrants à ceux du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2017

KO/ Rodin en DVD: retour sur deux films ambitieux mais pas totalement convaincants

 On passe en revue deux longs métrages qui sont sont sortis  tous deux chez Wild side: deux films qui laissaient augurer pas mal d'espoir sur le papier, en raison du sujet et du talent de leurs réalisateurs mais malheureusement qui ne remplissent pas vraiment leurs promesses  :  1. KO de Fabrice GOBERT : amibitieux mais inabouti - sortie le 25 octobre     Antoine Leconte est un homme de pouvoir arrogant et dominateur, tant dans son milieu professionnel que dans sa vie privée. Au terme d’une... [Lire la suite]