20171025_223829Il est d'autant plus temps de vous parler de la box fait son cinéma du mois de Septembre, non seulement car octobre est déjà bien avancé et qu'en plus cette box  fait étrangement écho avec notre article livre en date, soit celui sur le fils de Pablo escobar;

 

En effet, le Film du mois  c'était Scarface et le Thème de la Box :Stupéfiant

"Scarface ", que j'ai vu plusieurs fois dans ma jeunesse, sur grand et petit écran, est incontestablement  un mythe ancré dans notre culture contemporaine dépassant même le cadre du cinéma .

Brian De Palma réalise ici un des films de gangsters les plus marquant du cinéma, avec la trilogie des Parrain, qui montre le côté sombre du rêve américain.et c'est évidemment une .référence absolue de pas mal de rappeurs notamment grace à ce personnage sorti de nulle part, qui suit ses propres régles.


Al Pacino EST Tony Montana  à un point qu'il demeure totalement impossible aujourd’hui de ne pas associer cet acteur à ce rôle tant il a marqué des générations de jeunes et de moins jeunes, et qu'il  a influé pas mal de films cultes des années 9000 2000 comme  Requiem for a dream, ou Transpotting,

sacarface

Ainsi Puff Daddy, le rappeur américain nous dit dans le livret du film tout ce qu'il doit au film :

« Pour ma génération, celle qui a grandi dans les années 1980, c’est la référence absolue. Les noirs des ghettos américains n’avaient pas d’autre horizon que la prison ou le cimetière. Ils étaient prêts à tout pour s’en sortir et parvenir au sommet. Tony Montana est LEUR modèle. Sorti de nulle part, ne suivant que ses propres règles pour atteindre les sommets. »

 Alors que la plupart des films du genre dépeignent la pègre italienne ou irlandaise, Scarface  a la particularité de s’intéresser aux prisonniers de droit commun cubain dont Castro s’est débarrassé en profitant de l’asile politique offert par Jimmy Carter aux immigrés s’opposant au régime cubain.

Les anecdotes dévoilées par le livret sont toujours aussi fameuses : par exemple on apprend que  la cocaine utilisée tout le long du tournage  est en fait du lait en poudre, sauf pour la scène finale ou en raison de l'abondance de la coke qui coule à flot, elle a été remplacée par une autre substance mais dont toute la production n'a jamais voulu dire le nom

ON  apprend aussi que danss le film il y a 226 fucks soit 1.32 par minutes ou que le film a été jugé  trop violent pour Lumet qui l'a refusé, ou bien encore que le nom de tony Monatana est en fait un hommage du scénariste Olivier Stone à son idole Joe Montana, base baller de son état. ou encore que Miami n'était pas vraiment ravi de l'image donnée de la ville :o)...tout cela et plus encore, on le découvre dans cette nouvelle et formidable BOX FAIT SON CINEMA!!!

 

 

Le Contenu de la Box : 

  • Le Bluray « Scarface »
  • De la noix de coco râpée
  • Un T-Shirt Babylone
  • Une pince à billets
  • 2 mélangeurs pour cocktail
  • Un livret explicatif sur le film

 

babylonIl est beau comme tout ce T-shirt « Babylone », clin d’oeil  évident au club présent dans le film.

 

 Box-cinema-septembre-touillette

et toujours dans l'ambiance cocktail regardez ces beaux mélangeurs pour cocktail flamingo

 

Si vous souhaitez revoir la box du mois dernier  vous n'avez qu'à cliquer  ici !