thelma-photo-eili-harboe-okay-kaya-994514

 

   Révélé par le superbe Oslo 31 août, le réalisateur norvégien Joachim Trier a ensuite réalisé Back Home, un film que j'avais adoré à la toute fin de 2015 et qui malheureusement n'avait rien eu lors de son passage dans la compétition cannoise.

Son nouveau projet, qui faisait carrément partie de mes films les plus attendus paru  à l'aube de cette année 2017 qui va bientot prendre fin est 'un thriller fantastique intitulé Thelma.et qui sort en salles le mercredi 22 novembre dernier.

Ce film centré sur une jeune femme qui ignore tout des effrayants pouvoirs qu'elle possède. Thelma  signe le retour de son auteur dans son pays natal la Norvège,  pour un tournage à Oslo, en 2016.

Première incursion du réalisateur de Oslo 31 août dans le cinéma fantastique, qui lui permet d'explorer à travers un récit d'éveil amoureux ce qu'on réprime et ce qu'on libère et d'instiller un .climat étrange assez fascinant. 

20171015-thelma-papo-de-cinema-1-750x422

Un bon film qui fait frissonner et pas seulement parce qu’il vient du froid..Une scène de pré-générique glaçante qui met immédiatement le spectateur dans le bain(d’eau glacée) et qui dégage toute la tension et le mystère qui parcourront l’ensemble du long-métrage de Joachim Trier.
Il sera question de culpabilité, de faute, de responsabilité, de refoulement, d’enfermement, d’autorité mais aussi et heureusement d’émancipation, de libération, de la découverte des autres et de l’autre et de l’acceptation ses désirs....
Deux jeunes actrices lumineuses, un sacré scénario qui réserve des moments plutôt angoissants et la mise en scène impeccable...
.Un conte nordique qu’aurait pu signer Stephen King.....Thelma c’est un peu Carrie   avec un petit rond sur le A.... A ne pas rater actuellement en salles..