01 décembre 2017

Le passé, Tessa Hadley : le charme des grands classiques de la littérature britannique!

  "Je trouve la vie assez terrifiante, pas toi ? Et je suis une telle froussarde. C'est sûr, je ne sais rien de tout ce que cela veut dire. C'est vrai, même les choses les plus banales me fichent la trouille : la tristesse du changement, vieillir, les opportunités ratées. Sans compter la façon horrible dont les choses évoluent - ce qui se passe avec l'environnement par exemple. Je sais que je te barbe quand j'ai la nostalgie d'avant, comme si tout était mieux par le passé. Ce n'était peut-être pas le cas".  Une fratrie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 décembre 2017

Barbara hommage en deux publications formidables

  1. Barbara ;Claire de nuit le vibrant hommage de Jérôme Garçin à la dame en noir en beau livre illustré     "Elle voulait régner mais n'aimait pas posséder ; d'ailleurs, elle ne savait pas thésauriser. Elle élevait l'autorité à la hauteur d'un bel art mais haïssait la violence, le mépris, l'indifférence. Elle contrariait le sens de la grandeur par la science de la douleur. Elle qui, tant de fois, s'était ouvert les veines et, pour le grand départ, avait embarqué  sur son lit en costume de scène, feignait... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2017

Les hommes de demain : Cyril Mokaiesh moins sombre que d'ordinaire?

      Lyrique, flamboyant, exalté, subjectif, avec ce qu'il faut d'auto dérision et de hauteur de vue, Cyril Mokaiesh, dont on a dit plusieurs fois le bien qu'on pensait de lui  aurait il changé? En tout cas il semble vouloir croire en de lendemains qui chantent malgré une époque qui ne prête pas vraiment à l'optimisme, dans son  nouveau single,  « Les hommes de demain »  sorti ce jour . Un single qui ne fait pas partie de son quatrième album studio intitulé « Clôture » sorti en début 2017... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2017

Mon autopsie : Même mort, Jean Louis Fournier nous fait rire!

 "Je suis mort.  C'est pas le pire qui pouvait m'arriver."En furetant lors de mon dernier séjour parisien du coté du cimetière le plus célèbre de Paris à savoir le Père Lachaise,  je me suis aperçu que la seule tombe qui n'avait pas encore son résidant était celle de Jean-Louis Fournier  (voir photo à gauche).  L'ancien complice de plume de Desproges a en effet déjà fait inscrire  son nom sur la tombe de sa femme décédé en 2000 (dont il parle dans le très joli Veuf publié il y a quelques années),... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,