USIN_L'Usinederien005(Carla)RVB┬®Vasco Viana

 A des années lumières de Star Wars 8 ( ou 10 ou 15 on ne sait plus trop) sort ce jour '’une des découvertes de la Quinzaine des réalisateurs 2017 : L'usine de rien du Portugais Pedro Pinho ( un documentariste dont c'est le  premier long-métrage de fiction) film OVNI , projet hybride qui mélange documentaire, fiction, chronique sociale comédie musicale, avec pas mal d'audace et d'inventivité.

 Une expérience vraiment inédite et singulière pas totalement convaincante mais qui mérite le coup d'oeil.

Le long métrage de Pedro Pinho  s’intéresse en effet  à la situation économique et industrielle du POrtugual qui a elle aussi subi de plein fouet la délocalisation et la mondialisation.

On y voit quelques   ouvriers  qui surprennent la direction en train de vider leur usine de ses machines. et comprennent  alors qu'ils vont bientôt être licenciés.

 USIN_L'Usinederien002(Herminio)RVB┬®Vasco Viana

Pour empêcher cette délocalisation de la production, ils décident d'occuper les lieux. Mais la direction disparaît laissant le collectif seul. Ils imaginent alors de nouvelles façons  plutôt étonnantes de travailler dans un système en crise..

Un système d'autogestion que le cinéaste met en scène  notamment par le biais de fausses interviews, face caméra, des personnages d’ouvriers.

Pedro Pinho dépeint les sentiments de frustration, et de trahison, ressentis par les ouvriers,  en se plaçant du point de vue des employés,.

USIN_L'Usinederien006courseRVB┬®Vasco Viana

Même si le film est trop long ( 3 heures!! ) et parfois un peu ennuyeux, on aime les valeurs de solidarité,  de sens du collectif et de volonté d'utopie que le film tente d'instaurer.