08 octobre 2017

Revue sorties DVD début Octobre 2017 : The young lady, You'll never be alone , félicité,

1 FÉLICITÉ un film qui rend hommage aux femmes africaines  ( jour 2fête; le 3 Octobre)   Félicité est chanteuse dans un café à  Kinshasa,, mais cela  ne rapporte pas suffisamment pour payer la forte somme demandée pour opérer son fils de 14 ans dont elle apprend qu'il est à l'hôpital, gravement blessé à la suite d'un accident de la route. Commence alors pour la femme une recherche inlassable d'argent afin de pouvoir payer les frais d'hôpital et une course folle à travers Kinshasa pour réunir la somme... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 octobre 2017

Les petites victoires : un roman graphique sur l'autisme d'une grande sensibilité

   Confronté, comme bien des parents au choc d'un diagnostique d'autisme,  l'auteur québécois Yvon Roy retrace dans Les petites victoires, un roman graphique largement autobiographique  son combat aux côtés de son enfant.  L'ouvrage, paru en mai 2017 chez Rue de Sèvres est , un portrait bouleversant d'une  intense relation père-fils. En partageant ce douloureux et merveilleux combat avec le lecteur Yvon Roy offre à tous un  beau témoignage  et un récit touchant et qui porte un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2017

Concours Message from the king : 3 Blu ray à gagner de l'excellent revenge movie de Fabrice du Welz!

   On en parlé jeudi dernier :  l'excellent "Message from the King "débarque  en  DVD mais aussi Blu-ray, sous la bannière de M6 Vidéo.: M6 nous livre en effet une galette très soignée  pour cette  expérience  américaine hors des sentiers personnels habituels de Fabrice Du Welz. Une belle réussite que cet hommage classieux au cinéma des années 70.   ... [Lire la suite]
07 octobre 2017

Nos années folles : quand Téchiné déçoit terriblement

  Dans les grosses déceptions cinéma de cette rentrée 2017, figure incontestablement le dernier Téchiné, nos années folles  sorti le 13  septembre 2017, qui  pourtant sur le papier,  avait toutes les cartes en main pour séduire profondément. ON  a toujours  aimé et défendu  le cinéma de Téchiné, ce cinéma plein de romanesque, voire de lyrisme sur des sujets au départ plus terre à terre, du quotidien parfois cruel, voire morbide et, avec son précédent film "Quand on a 17 ans", Téchiné... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 octobre 2017

Le livre qui t'explique pourquoi les enfants sont super top : Pourquoi c’est si génial d’être un enfant!

 Il y a trois ans,  Françoize Boucher  nous offrait un livre désopilant  publié chez Nathan qui nous expliquait tout sur les parents.  Un regard pétillant et malicieux sur la vie de famille pour la dédramatiser et montrer à quel point on a les parents qu'on mérite et que tous les parents sont à la fois uniques et comme ceux des autres.  Pour cette rentrée, et toujours chez Nathan,  elle nous présente enfin le parfait complément de ce  best-seller focalisé sur les parents  et nous... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2017

Concours THE YOUNG LADY: 3 DVD collector à gagner du joyau britannique de 2017 !

   THE YOUNG LADY arrive en DVD et DVD collector  en ce début octobre :  depuis ce mardi 3 octobre, le film est disponible en DVD simple et en édition Collector et il faut savoir que ce magnifique et vénéneux drame britannique a subjugué près de 150 000 spectateurs au cinéma au début de cette année. A l'occasion du dernier festival  Ciné O Clock spécialisé dans le cinéma britannique  début février à Villeurbanne,  on avait  eu un vrai coup de coeur pour The Young... [Lire la suite]

06 octobre 2017

Le Coeur du Comoedia battra trois fois plus fort

  Ouverture de trois salles supplémentaires au COMOEDIA Dès le 18 octobre  2017   On l'avait annoncé dès la fin du mois aout dans notre billet de rentrée culturelle , et dans une dizaine de jours, cela sera enfin  acessible au public : le   Comoedia, ce cinéma  lyonnais qu'on préfère de tous les autres , va agrandir sa capacité d’accueil avec la création de trois nouvelles salles: deux de 85 places, une de 50, dont l'ouverture est prévue en octobre. On a eu la chance ce matin d'être... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2017

Téhéran Tabou ( critique): une charge violente et percutante sur la société iranienne

Dans Téhéran tabou, un long métrage sorti en salles depuis mercredi dernier et vu lors du dernier Festival d’Annecy, Ali Soozandeh  a choisi l’animation  et la rotoscopie précisemment pour  contourner la censure, "maquiller la réalité en la rendant moins réaliste et plus présentable,  et  réaliser une charge violente et percutante sur les contradictions d une société iranienne entre désirs et repressions. Présenté à la semaine de la critique à Cannes  ce film étonnant bouscule largement à la manière... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2017

OURS : son POPS fait bourdonner de plaisir !!

   Son premier album s’appelait MI. Le second prenait pour nom EL. Les deux accolés formaient alors le mot MIEL .Autrement dit, le troisième et nouvel album d’Ours  qui sort ce vendredi 6 octobre ne pouvait que boucler la boucle  et finir (?) le puzzle  avec s'appellant "Pops" pour que l'ensemble sonne évidemment comme "Miel Pops" du nom de ces petites boules jaunes de céréales que tous les gamins ont mangé un jour dans leur vie ( Kellogs pourra ainsi le remercier pour cette pub bienvenue)! Au delà... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 octobre 2017

Double piège, Harlan Coben : le maitre de nos nuits blanches revient en force et en forme

  "Les seuls moments où les gens défilent devant vous, c’est aux mariages et aux enterrements. Cela ne manquait pas de piquant, mais Maya n’avait pas le cœur à rire. Impossible de dire combien ils étaient, mais cela prit des heures. Les gens avançaient l’un après l’autre comme dans un film de zombies où, quand on en tue un, on en voit surgir dix."  En 2013, lors d'une édition d'un festival "Quais du polar" qui n'avait sans doute pas encore l'ampleur qu'elle a pris ces dernières années j'avais eu l'occasion d'y... [Lire la suite]