137585_couverture_Hres_0

"Je faisais régulièrement du sport ; pas seulement des joggings
matinaux mais de la natation aux cours de plongée, des étire‑
ments  de  yoga  dont  la  durée  était  montée  à  trente  minutes,  et 
du  vélo  cardio  dans  un  sauna  avec  Anna,  ce  dernier  étant  si 
éprouvant que j’en ai vomi. Nous faisions une quantité de com‑
missions délirante, et sans jamais s’aider d’une liste ou d’une
application,  mais  sur  des  coups  de  tête.  Pas  de  répit.  Quand 
elle  ne  travaillait  pas,  ne  s’exerçait  pas  ou  ne  me  malmenait 
pas  au  plumard,  Anna  bricolait  des  trucs,  cherchait  des  trucs, 
demandait à voir ce que le magasin avait en réserve, assistait à
une vente de succession à l’autre bout de la ville ou allait voir
Steve Wong à Home Depot pour l’interroger sur les ponceuses
à courroie car la table de pique‑nique en séquoia de mon jardin
avait  besoin  d’un  coup  de  propre.  Tous  les  jours  –  toute  la 
journée  –  je  suivais  ses  ordres,  y  compris  sur  la  route."
Dans les surprises que nous auront réservés Hollywood en 2017 il n'y aura pas eu heureusement que l'affaire Weinstein et ses dérivés,  et si quantités d'acteurs américains en sont ressortis particulièrement ébranlés, certains au contraire auront fini l'année 2017 l'honneur sauf..

C'est notamment le cas de Tom Hanks, qui visiblement n'a rien à se reprocher ( pour le moment?) dans ce tsnunami  médiatique, et qui,  non content de continuer à être à l'affiche de grands films holywwodiens ( prochainement le nouveau Spielberg Paragon Peepers avec une Meryl Streep qui elle au contraire a vu son aura se flétrir) a vu une nouvelle carte à son arc avec la parution de son tout premier roman, enfin plus exactement son premier recueil de nouvelles, "Questions de Caractère"  publié dans le monde en entier au même moment, soit en octobre dernier.
 
L'acteur de Forrest Gump a  donc publié 17 nouvelles qu'il a écrites, avec comme fil conducteur les machines à écrire, qui sont présentes de façon plus ou moins discrètes dans chacune des récits .
Il faut dire que l'acteur a toujours aimé les machines à écrire, aussi archaiques soient ces outils (  pourquoi diable prendre la peine d'  introduire du papier dans un rouleau alors que le PC existe?) et il n'est pas étonnant qu'il utilise ces machines un peu datées, qui renvoie à une période que Hanks ne cesse de convoquer, que ce soient dans les personnages qu'il joue au cinéma, pour Eastwood ou Spielberg, ces héros plein d'humanité qui peuplaient un  cinéma des années 50-60, l'époque de ces Remington et autres machines à écrire qui peuplent ces nouvelles.
Des nouvelles à l'image de son auteur: racées, élégantes, légerement surannées, mais pleine d'un charme un peu oubliée.
Résultat de recherche d'images pour "questions de caractères hanks"
On aimera évidemment la quasi  omniprésense du cinéma dans la plupart de ces nouvelles,  notamment dans  une de ses plus réussies narrant le voyage promotionnel d'un acteur débutant dans un Paris ville de tous les possibles, ou bien ces deux nouvelles écrites comme des scénarios de film, ainsi que le fait de retrouver certains protagonistes d'une histoire à une autre.

Hanks ne se dépareillera pas tout au long de cette quinzaine de nouvelles  d'un humour subtil et doux amer qui font de ces Questions de Caractère des amuses gueules particulièrement gouteux, idéal pour bien commencer la nouvelle année !!


 

Questions de caractère, par Tom Hanks, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, Seuil, 400 p., 19,50 euros publié le 26 octobre.