Baz'art  : Des films, des livres...
13 février 2018

Danse contemporaine: CROWD de Gisèle Vienne

Sur un sol de terre battue, jonché de canettes et de détritus, une frêle silhouette à capuche avance, lentement, comme sur la lune. Musique à l'appui,  nous entrons avec elle sur le terre-plein d'un technival.

CROWD1_creditEstelleHanania

Avec bientôt 15 interprètes sur scène, sur une bande son irréprochable, la chorégraphe Gisèle Vienne convoque un morceau instantané de festival électro. Jouant du décalage que permet la scène, elle s'amuse des rythmes sur les corps et ralentit, saccade, ou suspend la danse et les geste de ses personnages.

A la fois enveloppés par l'univers sonore, et mise à distance par ce découpage visuel, on regarde une expérience qui normalement se vit de l'intérieur à 100 à l'heure. Dans ce spectacle en apesanteur, seules les choses nous rappellent aux lois de la gravité, et de la réalité : la chute d'un verre, un mégot jeté, un vêtement lancé...

Pas de prouesses chorégraphiques ici, le dancefloor sera plutôt un révélateur social : à travers les danses, les personnages s'isolent, se regroupent, des interactions se créent, sensuelles, violentes, fortes ou superficielles, puis se délitent, dans une série de tableaux de foule, de couples, d'individus.

 

téléchargement

Yeux et oreilles sont donc comblés. Mais alors que les scènes se répètent comme dans une fête qui ne voudrait pas finir, c'est le fil narratif qui s'épuise. Le phénomènes des raves et des technivals fascinent depuis quelques années les artistes et notamment les chorégraphes.

Ces événements hors du temps et de l'espace sont les sas de toutes les transgressions et de tous les extrêmes. Ils convoquent quelque chose du rituel qui révèle un besoin contemporain, païen, de communion, de collectif et d'évasion physique et mentale.

Or on peine ici à saisir ce que Gisèle Vienne cherche à nous dire de ce phénomène en le portant à la scène.

 

CROWD2_creditEstelleHanania_preview

Attaché à un rendu certes très esthétique, le spectacle n'entre pas dans l'intensité de l'expérience qu'il présente. On restera donc spectateur confortable, sans saisir l'étrange mélange d'extase et de mélancolie de la fête, ni sa violence (auto)destructrice, ni la profonde solitude malgré la force du groupe et le brouhaha de la fête.

 

Générique:

Conception, chorégraphie et scénographie Gisèle Vienne, assistée de Anja Röttgerkamp & Nuria Guiu Sagarra / Lumière Patrick Rio / Dramaturgie Gisèle Vienne & Dennis Cooper                                                                                                                                    Musique Underground Resistance, KTL, Vapour Space, DJ Rolando, Drexciya, The Martian, Choice, Jeff Mills, Peter Rehberg, Manuel Göttsching, Sun Electric & Global Communication

 En tournée:

27, 28 février 2018 MC2, Grenoble

31 mai 2018 Wiener Festwochen, Vienne

29 mai 2018 La Filature Scène nationale, Mulhouse

27, 28 juin 2018 Holland Festival, Amsterdam

13, 14, 15 juin 2018 Volksbühne Berlin

01, 02 juin 2018 Wiener Festwochen, Vienne

Commentaires
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 604 626
Fête de la musique 2024

 

La Fête de la musique revient ce vendredi 21 juin, pour sa 43e édition et s'apprête à réunir amateurs et professionnels autour d’un dessein commun : jouer, chanter, écouter et vibrer à l’unisson au sein de l’espace public.

« Faites de la musique » ! À l'heure du solstice d'été, ce mot d’ordre engageant va résonner dans toute la France métropolitaine et ultramarine, mais aussi à l’international puisque la Fête se décline désormais dans 120 pays.

Manifestation citoyenne, la Fête de la musique participe à la démocratisation de l’accès à la musique en allant à la rencontre de tous les publics, notamment les plus éloignés de la culture.

L’occasion cette année de mettre les fanfares à l’honneur. Une pratique artistique et collective activement soutenue par le ministère de la Culture à travers le Plan Fanfare, opérationnel depuis 3 ans.

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Rencontres de Theizé
 

 

Les Rencontres de Theizé réinvestissent le château de Rochebonne pour une 13e édition, ces 14, 15 et 16 juin.

Huit nouvelles propositions de théâtre autour de la francophonie, de la poésie et du théâtre musical pour exprimer nos racines communes et notre humanité.

Bienvenue en utopie !

> Un festival de théâtre pour mettre en valeur le patrimoine.
Depuis maintenant 2012, le Théâtre en pierres dorées investit chaque année le château de Rochebonne à Theizé, le troisième week-end de juin.
Pendant trois jours, une dizaine de spectacles sont proposés aux habitants, dans la cour du château, sur son esplanade, dans sa salle des peintures mais aussi sur la pelouse, dans la bergerie ou un hangar de vignerons.

https://www.theatrepierresdorees.fr/index.php/les-rencontres-de-theize

 

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi