avosamours

Il y a  douze ans, Adrienne Pauly publiait un premier album éponyme. Succès critique et public (plus de 80 000 exemplaires écoulés),  Adrienne Pauly  donnait un bon coup de pied aux conventions et un coup de fraicheur à la scène française avec plusieurs titres aussi rocks que bien sentis, parmi lesquels «J’veux un mec». " l'amour avec un con" et mon préféré " la fille du Prisunic"..

Tous ces morceaux ainsi que deux  nominations comme révélations aux Victoires de la Musique laissaient augurer des meilleurs auspices,  tant Adrienne avait un sacré tempérament,  pour un univers singulier et sans aucune concession.


Mais comme les Prisunic- qui se souvient encore de cette enseigne que Monoprix a englouti depuis, l'étoile d'Adrienne s'est subitement terni et après quelques apparitions au cinéma- notamment chez Chabrol avec  un joli mais bref rôle son dernier film Bellamy- on n'a soudainement plus eu de nouvelles de Miss Pauly et on s'était dit que cette  fille d'un réalisateur et d'une scénariste, étudiante  au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, allait rejoindre la liste de ces stars d'un jour qui abandonne le milieu du show bizz.

Adrienne-Pauly-Rencontre-en-studio-apres-huit-ans-d-absence

Heureusement en ce début 2018  et un an après l'avoir revu sur la scène du Théâtre du Rond-Point  pour un hommage au Rita Mistouko, on est ravis de découvrir qu' Adrienne Pauly est enfin de retour avec A vos amours, un album paru le 19 janvier dernier.

Un album qui retrouve la sève de son premier album , porté  par l'excellent L'Excusemoihiste et son très joli clip avec Jackie Berroyer et Catherine Laborde .

 

 

 Adrienne Pauly nous a terriblement  manqué mais ses dix nouvelles chansons témoignent que la féérie de ses débuts ne s'est pas envolée.

Ce  nouveau disque qu'elle l'a fait  en compagnie de son compagnon  Gaby Concato  est un opus aussi accrocheur qu'intense,  rock, tendu, passionné, subtil, bref à l'image de son premier album 

« A Vos Amours » prouve à quel point Adrienne est une artiste et  interprète  haut de gemme  et le prouve notamment dans les titres suivants  : « J’Veux Tout J’Veux Rien », « L’Excusemoihiste » «« Les Amours Passionnelles » ou « La Conne ».

Et Adrienne prouvera son retour en forme sur scène dès le le 19 mars à La Maroquinerie.