stone_snowden

Le Forum des images  a organisé du 10 janvier au 28 février le  mouvement "Le monde est Stone", cycle de 80 films autour de  l'imaginaire américain.

Cet évènement a eu  pour vocation de  dresser un portrait critique de l'Amérique à partir du cinéma   d'Oliver Stone.

stone2

 

J'ai pu assister au débat avec Oliver Stone animé par Jacky Goldberg (critique de cinéma) à l'issue de la projection de Snowden (2016) .

En 2013, l’informaticien Edward Snowden révèle par l’intermédiaire de journalistes du Gardian l’ample système d’écoute de la NSA. Ce biopic d’Oliver Stone, interprété par un Joseph Gordon-Levitt mimétique, est le contrepoint hollywoodien du documentaire oscarisé Citizen Four ( qui nous avait pourtant déçu).

 ON comprend que le sujet ait pu passionner Stone tant l'histoire autour de  Snowden répond en tout point à son goût pour la théorie du complot qui irrigue quasiment l'ensemble de son oeuvre. snowden-gordon-levitt

Plus biopic que  thriller d’espionnage, Snowden retrace  de façon complète et chronologique le parcours du célèbre lanceur d’alerte :

Joseph Gordon-Levitt se glisse parfaitement dans la peau d’Edward Snowden, avec un  mimétisme assez formidable.

Contrairement à ce qu'avait fait la documentariste Laura Pitras, Stone parvient largement à rendre le discours accessible et didactique aux néophytes pas forcément au courant de tous les détails techniques.

  Avec une mise en scène parfois scolaire mais parfois inspirée, le film reste très solide et efficace pour saluer comme il se doit  le courage et l’éthique d’Edward Snowden.