21 mars 2018

Critique cinéma: Razzia, de Nabil Ayouch: Casablanca, loin de Bogart et de Bergman

I WANT TO BREAK FREE- Oubliez Michael Curtiz, Humphrey Bogart et Ingrid Bergman. A travers cinq portraits (dont on tarde un peu à comprendre le lien), Nabil Ayouch multiplie les prismes et les angles de vue pour rendre à une ville (Casablanca), un pays (le Maroc), et une société toute la violence de leurs contradictions.    Dans Razzia, on découvre la résignation qui peut se cacher derrière la silhouette d'une femme plantureuse, au front haut, robe étroite et cigarette aux lèvres. On apprend qu 'on peut... [Lire la suite]
Posté par khamsa o khmis à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,