On a fait en début de semaines  le bilan de Quais du polar 2018 : Mais on est loin d'avoir chroniqué tous les livres reçus à cette occasion .. en voilà cinq auteurs tous  bien français qui pour trois d'entre eux,  nous narrent les nouvelles enquêtes de leurs héros réccurents ... et on finit, par deux poches pour des polars à petits prix :

1. Houdini, magicien et détective, la maison Mystère, Viviane Perret ( Le Masque)

Vivianne-PERRET-Houdini-magicien-et-detective-04-maison-mystere

   

Madame Houdini se complait également à endosser le rôle de détective? Décidemment, c'est un amusement qui se pratique en famille

Le célèbre magicien Houdini et de ses fidèles compagnons, Bess , sa femme et Jim, son assistant prend vie sous la plume de Viviane Perret  romancière, historienne et journaliste depuis  désormais quatre aventures pour des histoires mélangeant véracité de ses tours et enquuêtes totalement inventées.

d'Harry Houdini, le plus célèbre des magiciens ayant existé, et l'idole de mon fils sont de retour après notamment une virée à Berlin et Bucarest ils reviennent à New York, sa ville natale ou il compte repartir sur les planches, sauf qu'il va faire une macabre découverte en la personne d'un corps de bébé découvert dans le jardin et va donc prêter mains fortes aux inspecteurs pour tenter de dénouer le fil du mystère.

 Quel enqueteur original que ce Houdini.  Houdini et Bess y forment un couple d’enquêteurs sympathique et bourrés de vitalité et d'idées en tous genres.

Cette maison Mystère est une belle lecture, malgré quelques rebondissements un peu difficiles à suivre .

En parallèle du récit,  se croisent avec une certaine maestria les enquêtes que mène le magicien et les tours qui ont fait sa renommée, et un épilogue qui se propose de distinguer la réalité de la fiction. Un divertissement haletant et ludique mené avec maestria

 

61eXwKS5gxL

 2 François-Henri Soulié "Le présent n'a plus le temps" aux éditions Du masque.

  "Le cirque traditionnel n’est soutenu par aucun organisme officiel. Sans un centime de subvention, nous sommes condamnés au succès. Nous sommes la seule entreprise culturelle qui ne bénéficie d’aucune aide. Si le public n’est pas au rendez-vous, on ferme et on licencie."

François-Henri Soulié est un homme de théâtre aux multiples casquettes, écrivain, comédien, marionnettiste, scénographe, metteur en scène et scénariste. Il a reçu le Prix du premier roman du festival de Beaune en 2016 pour « Il n’y a pas de passé simple », paru aux éditions du Masque.

 « Il n’y a pas de passé simple » était le premier volet des trépidantes aventures du journaliste Skander Corsaro voici paru aux éditions du Masque, le présent n'a plus le temps, le troisième volet de Skander un héros journaliste malicieux et narcoleptique et de Tonio son ami d’enfance, un ferrailleur drôlement gay.

Le club des cinq, Rouletabille, Arsène Lupin ou les policiers d’Exbrayat, voilà un chouette polar qui a le pouvoir d’une madeleine. On plonge avec bonheur dans une enquête à l’ancienne.

Skander Corsaro, jeune journaliste dans un quotidien de province, s'occupe de la rubrique culturelle et doit enquêter dans des endroits très variés, comme dans un cirque en l'occurence.

Grâce à Milly, sa collègue au Courrier du Sud-Ouest, le jeune journaliste Skander Corsaro obtient une invitation pour le cirque Jadranski.

L’occasion pour lui d’écrire une chronique sur la vie d’une troupe de circassiens. Apparaît alors une galerie de personnages hors du commun qui semblent tout droit sortis de l’univers d'un Fédérico Fellini.

François-Henri Soulié à la très bonne idée d’écrire un bon roman policier sans se prendre au sérieux et sans la moindre dose d'hémoglobine, dans un monde circasien décrit avec justesse et fantaisie.

Un récit décalé et truffé d’humour : on apprécie à sa juste mesure ces répliques à la Audiard qui vous animent les zygomatiques et font du bien à l'âme.

 Bref, encore une formidable  aventure de Skander Corsaro!

 

 

 3 Féroce  ;Danielle Thiéry ( Flammarion )

feroce« La colère, professait Sénèque, est un acide qui peut faire plus de mal au récipient que ce sur quoi on le verse »

Les ossements d’un cadavre d’enfants sont retrouvés dans les fouilles d’un chantier en plein zoo de Vincennes. Des os intacts près de la fausse aux lions, l’enfant n’a certainement pas été victime d’un fauve mais plutôt d’un prédateur humain des plus dangereux.

Tous les dossiers d’enfants disparus sont rouverts. Alix, criminologue à la PJ et spécialiste des crimes et atteintes graves aux enfants se souvient de Swann, une petite fille disparue six ans plus tôt dans le parc animalier de Thoiry.

 Perché sur la branche d’un sequoia, Magnus observe Graziella dans sa chambre d’enfant.  Magnus aime habiller les petites filles en femmes et les photographier. Il sait que Graziella sera la plus jolie petite fille de sa collection, de quoi satisfaire les clients pervers du site « PetitesMiss.com » Magnus doit enlever Graziella.

Première femme cadre supérieure dans l’histoire de la Police française, Danielle Thiéry à de la bouteille. Ecrivaine confirmée bardée de récompenses : Prix Polar à Cognac, Prix Exbrayat, Prix du Quai des Orfèvres. Danielle Thiéry sait de quoi elle parle, la violence faite aux enfants est son combat et de livres en livres elle ne cesse de la dénoncer.

Impossible de lâcher ce thriller rapide et fluide à l’architecture complexe. Cette nouvelle enquête de la commissaire Edwige Marion est aussi un polar choral très humain et élégamment gay friendly.

G00826

4. Lynwood Miller, Sandrine Roy ( Folio)
"Lynwood s'en empara. Le dernier message reçu venait de lui et elle n'en avait envoyé aucun autre depuis. Il constata avec bonheur qu'elle avait conservé tous ses messages."

Eli, une jeune fille dotée de dons de clairvoyance se fait agresser en plein massif pyrénéen.

Heureusement un ancien agent des forces spéciales, Lynwood Miller qui passait par mal va la secourir et va tenter, avec quelques amis bien intentionnés et assez hors du commun,  de comprendre qui et pourquoi ont voulu intenter à ses jours.

"Ce pervers avait il  osé tenter d'enlever Eli? Inconcevable!  Jamais il n'aurait pu ordonner de la torturer puis de la violer! Alors qui? et surtout, pourquoi?"

Un bon polar, bien ficelé et sans temps mort  dont la tension va crescendo au fil de la lecture: pour son premier roman Sandrine Roy s'inspire des romans nord américains à base de services secrets et course poursuite dans la montagne .

Au bout des courses, on a droit à un  roman policier  aux péripéties pas toujours très vraisemblable smais assurément très efficace aux personnages hauts en couleurs et savoureux,  et dans lequel la montagne, parfaitement bien décrite joue un grand rôle.. Haletant et rafraichissant !!

 

 5. En douce, Marin Ledun ( j'ai lu)

endouce"Les deux gendarmes discutèrent encore un instant, puis ils firent demi tour. Leur véhicule disparut peu après de la ligne droite, ne laissant dans son sillage qu'une sale odeur de monoxyde de carbone et de suspicion."

Émilie, jeune infirmière unijambiste à la suite d'un accident de voiture, a sombré peu à peu  dans la dépression, peu à peu coupé les ponts avec ses relations, quitté son travail et finit par se faire embaucher dans un chenil.

Un jour elle retrouve la trace de  Simon Diez, qui conduisait la voiture qui a percuté la sienne, et après l'avoir séduit et entrainé chez elle lui tire une balle dans la jambe et le séquestre..

Roman dense et  complexe ce "En douce" sorti récemment chez j'ai chez Lu ,confirme largement tout le bien que l'on pense de  Marin Ledun un de nos meilleurs auteurs de polars français, qui assurément,  mériterait une reconnaissance critique et publique encore plus forte que celle qu'il a  actuellement.

Entre thriller psychologique et chronique sociale, Ledun nous tisse un  huis clos intense et percutant entre deux être paumés bouffés par la société de consommation d'aujourd'hu.

« Je n’ai rien, je ne suis rien, je fais ce qu’on me dit de faire depuis si longtemps que je ne me souviens même plus quand ça a commencé. »

En douce frappe par un ton particulièrement épuré, à l'os , encore plus que dans les précédents romans , pour une tragédie sociale aussi poignante qu’édifiante.  

  Une incontestable réussite à découvrir en poche chez J'ai lu.