image001

LE GRAND JEU, sort en Blu-ray, DVD et VOD ce 3 Mai 2018,  et c'est l'occasion de rattraper une des toutes premières grosses sorties US de cette année 2018 ( le film est sorti en salles la toute première semaine de janvier).
Ce  thriller d’Aaron Sorkin avec un casting des plus solides (Jessica Chastain, Idris Elba, Kevin Costner et Michael Cera) est un événement pour les cinéphiles puisqu'il est signé  Aaron Sorkin qui passe derrière la caméra pour une première réalisation.
Le fabuleux créateur de la série A la Maison Blanche,  qui a été également scénariste de The Social Network de David Fincher ou de Steve Jobs de Danny Boyle a imposé une  touche bien personnelle  un cinéma bavard et rythmé,  à base de longs palabres enflammés,de bons mots échangés à toute allure, et de storytelling particulièrement efficace.
Son premier long métrage de cinéaste  reprend ses codes et ce style  bien connus, avec un rythme à 200 à l'heure,  pour 2h20 de dialogues en rafales, de joutes verbales et des flash back bien foutus, afin de nous raconter  la vie (réelle d'après l'autobiographie de cette dernière)  de Molly Bloom dans le milieu du poker clandestin de grand luxe, de son ascension à sa descente aux enfers. 
Molly Bloom, athlète de ski précoce et surdouée,  mais fauchée en plein vol pour devenir une organisatrice de parties de poker entre grosses fortunes décomplexés et qui va faire preuve de résilience pour comprendre sa déchéance,  est un personnage plutôt interessant sur le papier, totalement cinématographique et Jessica Chastain l'incarne avec ce vrai brio qu'on lui connait, montrant parfaitement sa  volonté  de percer dans un monde d’hommes cruels et dévoyés.

Certes "Le grand jeu " peut perdre parfois les spectateurs, ceux  par exemple qui auront  un peu de  mal à suivre les subtilités des joutes verbales, mais dans l'ensemble le film a une  belle fluidité.

 Avec son montage hyper cut, son flot de détails  parfois anodins , le débit ultra-rapide de Jessica Chastain,  Le grand jeu cristallise toutes les qualités et les défauts du style Sorkin, car en dépit de tout l'intérêt du film,  il  manque  sans doute à ce Grand Jeu un véritable regard de cinéaste, celui par exemple qu'apportait David Fincher dans son " The social Network " qui s'avérait plus convaincant et jubilatoire sur l'ensemble du film.

Résultat de recherche d'images pour "le grand jeu sorkin"

 Parfois trop ostensible dans la façon dont il expose ses joutes verbales et ses mots d'esprit, le film donne  l'impression  que Sorkin joue au dialoguiste s'enivrant de ses propres répliques et que.la logorrhée du dialoguiste manque un peu d'un tierce regard, qui aurait su la canaliser et filmer aussi les temps morts .

Des temps morts qu'apportera  simplement le personnage- et l'acteur-  Kevin Costner dans le rôle du paternel exigeant et protecteur, mais qu'on voit finalement assez peu à l'écran.

Bref une oeuvre parfois captivante,  parfois trop bavarde mais qui mérite quand même largement d'être vue pour son coté dense, plein de bons mots et rythmé.
 

  Le film est à découvrir en DVD/Blu Ray le 3 mai prochain.

Le premier film de Aaron Sorkin en tant que réalisateur, avec Jessica Chastain, Idris Elba, Kevin Costner….

L’histoire vraie de Molly Blum, une jeune femme devenue la Princesse du poker clandestin d’Hollywood à New York !