adiosesMême si les deux trois prochaines semaines cinématographiques sont un peu faibles,  en dehors des sorties cannoises, comme chaque année à la même période,  il y a quand même quelques beaux films qui risquent de sortir de manière très confidentielle ce mercredi  et qui méritent pourtant le coup d'oeil.

Parmi eux, ce film de la mexicaine Natalia Beristain Egurrola "Los adioses,", qui été notamment projeté lors du festival des Reflets du cinéma ibérique et latino américain.

Ce long métrage  raconte la vie et l'oeuvre d'une femme de lettres mexicaine connue dans son pays, mais beaucoup moins en Europe, la romancière et poétesse  Rosario Castellanos .

Même si le film parvient bien à raconter- ce qui n'est pas toujours réussi au cinéma- le processus de création d’un écrivain, "Los adioses"  n'est pas comme on pourrait le penser un  biopic linéaire  et chronologique.

Plutôt  que de choisir de suivre  l'écrivaine de sa naissance à sa mort, la cinéaste Natalia Beristain Egurrola a  préféré, pour son second film ( le premier de 2012 n'est pas sorti en France)  focaliser une grande partie de son récit sur le couple qu’elle formait avec le professeur de philosophie Ricardo Guerra.

"Los adioses"  oscille entre deux époques, dans sa jeunesse, où le couple se rencontre à l’université, et vingt ans après lorsque le coupe se retrouvent suite à une lecture publique de Rosario Castellanos  et décider de vivre ensemble pour une relation conjugale particulièrement chaotique.

losadioses8-8a9ea

Une relation  tourmentée  et montrée   notamment à travers une vive concurrence entre elle et Ricardo Guerra, un macho qui acceptera mal que sa femme ait plus de succès, de reconnaissance et de talent que lui.

Ce jeu permanent d’allers-retours bien maitrisée fait partie des atouts de ce biopic pudique et sensible de cette grande  femme de lettres reconnue également pour ses engagements pour la cause des femmes et des indigènes.

"Los adioses"  a le grand mérite de nous faire découvrir ce personnage assez étonnant, et surtout  excellemment incarnée par la comédienne Karina Gidi qui en fait autant un personnage romanesque qu'une icone de la littérature..