“ Bien plus de 1000 spectacles, mille émotions”. : Depuis le  6 juillet et jusqu'au 29,  Le Off  d'Avignon offre  cette année encore une programmation représentative du spectacle vivant sous toutes ses formes : cirque, clown, concerts, spectacles musicaux, lectures, danse, mime, magie, marionnette-objet, théâtre musical et café-théâtre.

Ce week end de fête nationale- et de finale de coupe du monde avec la France au programme, on a prévu d'aller faire un tour à la Cité des Papes pour faire le plein de nouveaux spectacles et tenter de faire le tri dans toute cette programmation,forcément inégale

spectacle_22854Pour les lecteurs qui ont également prévu de s'y rendre, on a pensé à vous en mettant en avant six spectacles présentés là bas qu'on a déjà eu l'occasion de voir cette année à Paris ou à Lyon et qu'on ne peut que vous recommander vivement..

Petit florilège de nos premiers

coups de coeur du OFF 2018

1. Théâtre : "Criminel"  au Théâtre Artéphile

Criminel est  une pièce écrite et mise en scène par Yann Reuzeau - que l'on connaît notamment pour Chute d'une nation ou encore Mécanique instable -qui nous  permet  de cerner les définitions de "juste", de "victime" et de "légitime défense différée" .

                                                        

Alors que nous sommes en train de nous installer, un couple est assis sur scène, discutant et riant aux éclats, se chamaillant. Leur complicité rayonne. Rien ne semble les déranger et sûrement pas l'arrivée progressive et bruyante des spectateurs.        Puis, le noir se fond sur la scène qui commence sur un taquin : Elle, c'est une psychopathe ! qui fait rire de plus belle Camille (Sophie Vonlanthen, aussi émouvante qu'ambigüe).

Sans crier gare, l'obscurité tombe aussi sur l'atmosphère suite à la réception d'un SMS sur le portable de Xavier (Frédéric Andrau, poignant) qui l'ébranle d'emblée. Il vient de sortir, dit-il. L'action se fige, les deux personnages changent tout de suite d'attitude, l'insouciance laisse la place à une tension sourde, tandis que Xavier interroge maladroitement Camille avec une question (Tu es passée à autre chose, toi ?) qui la met hors d'elle.

Nous partageons le trouble du couple, qui est ce Il ? À quelle chose font-ils allusion ? Et puis soudain, le coup part, la dispute éclate. Nous comprenons que ce Il est Boris, le frère de Camille, qu'Il vient de sortir de prison après 12 ans d'incarcération pour avoir tué son père et manquer de la tuer. Tout s'éclaire dans notre esprit, en même temps que la scène sur laquelle se matérialise un premier flash-back, grâce à l'habile procédé de la tournette. On atterrit quinze ans plus tôt : Xavier et Boris (Morgan Perez, bouleversant) se retrouvent peu après "les faits", tous deux sont bouleversés par ce qui est arrivé et ce qui devait arriver. Boris, épuisé par des années de maltraitance, frappé depuis tout petit, s'est vengé de ce père violent qui lui a volé son enfance.

                                         Copyright : Gaël Rebel

Nous ne pouvons pourtant qu'éprouver de l'empathie pour ce personnage à qui le monde entier a tourné le dos : Manon, son meilleur ami Xavier, puis sa soeur Camille qui elle, n'a jamais souffert des coups portés par son père. 

Sous la plume et la mise en scène de Yann Reuzeau, le fait divers se mue en fiction. Fasciné par les affaires Jacqueline Sauvage et Bertrand Cantat, il a voulu interroger, confronter les notions de justice et d'injustice. Qu'est-ce qui est légitime ? Le Juste peut-il forcément être considéré comme tel par la Justice ?

Qu'est-ce qui est juste, au juste ? Comment Jacqueline Sauvage a-t-elle pu être condamnée à vingt ans de prison alors qu'elle n'avait fait que protéger la vie de ses filles et la sienne de la sauvagerie de son mari ? Pourquoi Bertrand Cantat n'a t-il pas été condamné à perpétuité ?

Le quatuor d'acteurs est excellent. Le fait qu'ils jouent systématiquement deux à deux, parfois deux contre deux, est intéressant. Jamais, on ne les voit tous les quatre sur scène, comme si une telle confrontation pouvait faire éclater une vérité que personne n'aurait envie d'entendre.

Cette pièce que Yann Reuzeau définit comme "un thriller" aussi bien qu'un "projet politico-social" pose intelligemment de véritables questions brûlantes d'actualité, qui résonnent en nous dans un long écho.

Vous l'aurez compris, elle est à ne pas manquer et son texte  est à mettre entre toutes les mains.            

2. Théâtre / Flaubert : Lettres à Louise Colet au théâtre Au Magasin.

spectacle_21926

 :Une pièce adaptée et mise en scène par la comédienne et créatrice de la Compagnie du Pont-Levant, Marie-Stéphanie Sutter. Une interprétation remarquable qui plaira autant aux amoureux de littérature que de spectacle.

Pendant 1h10, la comédienne Marie-Stéphanie Sutter donne vie à quelques lettres issues de l'abondante correspondance entre Gustave Flaubert et sa première maîtresse et véritable amour de sa vie, la poétesse romantique Louise Colet, épouse du flûtiste Hippolyte Colet. Entre 1846 et 1860, les deux amants se sont échangés des centaines de lettres dont la plupart a été brûlé. Une période qui évoquera certainement quelque chose aux amoureux de l'auteur, car il s'agit des années pendant lesquelles l'Ermite de Croisset s'est donné corps et âme à l'écriture de son premier chef d'oeuvre : Madame Bovary - "sa deuxième maîtresse", ainsi que la surnomme avec ironie "la première."

Les lettres choisies et adaptées par la comédienne témoignent de la relation tumulteuse qu'entretenaient les deux amants.Tour à tour enflammées, tendres, passionnées, pleines de reproches, de soupçons, de jalousies, elles rendent compte des tourments de l'âme de deux êtres qui s'aiment et se déchirent depuis le jour de leur rencontre, en juin 1846, au salon du sculpteur Pradier. Elles portent également une valeur historique, se faisant véritables témoignages d'une époque lorsque l'auteur évoque Napoléon, la révolution de 1848, ou fait référence à la vie culturelle et littéraire ô combien foisonnante à laquelle ils prenaient tous deux part.

L'interprétation de Marie-Stéphanie Sutter qui a adapté, mis en scène et joué "le rôle-titre" de Louise Colet, est époustouflante : sa diction impeccable nous permet de ne pas perdre une miette de la beauté des mots échangés. Sa manière de vivre le texte est remarquable, comme si elle était dans la peau de ces deux amoureux des mots, ressentant leurs émotions les plus profondes, leurs sentiments les plus inavouables.  Elle a réussi le pari de créér un "spectacle épistolaire", en transposant par le truchement de la mise à scène l'écrit au vivant. Ce format de "lecture jouée" pour le moins original, dans lequel les mots se fondent en paroles, le moindre signe de ponctuation se mue en intentions, m'a beaucoup plu.


                        Flaubert 1

C'est très intéressant le fait que ce soit le personnage de Louise Colet qui récite les lettres écrites de la main de Gustave Flaubert à son intention : cela donnait l'impression qu'ils ne formaient qu'une seule et même personne, ce qui venait encore plus magnifier le texte.

Les passages de Madame Bovary attestent des similtudes entre les "deux maîtresses" de Gustave Flaubert. Celle qui était surnommée "La Muse" par de nombreux artistes (elle a également été la maîtresse d'Alfred de Musset, de Victor Cousin ou encore d'Alfred de Vigny) était avant tout celle de Flaubert, car elle a été pour lui la source d'inspiration d'une de ses plus importantes héroines de papier.  

  Les flaubertiens trouveront dans ce spectacle un merveilleux hommage à cette femme qui a eu une place si importante dans la vie de l'écrivain et à qui l'on doit quelques-unes des plus belles pages de notre littérature...

Vous l'aurez compris, ce spectacle est à voir avec vos yeux et vos oreilles... Grands ouverts !

 

  • Flaubert : Lettres à Louise Colet au festival Avignon Le Off 2018, du 6 au 27 juillet à 19h au théâtre Au Magasin. Relâche les 11, 18, 25 juillet

 

3/  Musique : Les Frères Brother au Théâtre la Luna

spectacle_23939

Les Frères Brothers existent  depuis 1997,  l’année  de  leur  création, certes pas forcément dans la même composition que maintenant ( il en reste deux sur 4  qui étaient présent dès l'origine) et ces quatre faux frères de sang, mais vrais  frères de sons  possèdent,  à leur actif, plus de 1500 représentations, ce qui pose un peu le tableau et expliquent largement une aisance scénique indéniable.

 Les Frères Brothers ont cette particularité de n'utiliser qu'un seul instrument : leur voix , un peu comme Pow Wow ( mais oui, souvenez vous du mémorable " moi vouloir être un chat..") ou encore, pour les plus anciens d'entre nous les Frères Jacques, mais en résolument plus modernes et avec un répertoire bien plus diversifié, qui va de la country ( l'hilarante chanson Barbie ), de la pop, en passant même par le hip hop et le slam avec une très réussie imitation de Grand Corps Malade.

  A capella donc,  nos quatre frangins enchaînent  les compositions personnelles  avec des textes  qui volent certes parfois un peu en dessous de la ceinture mais souvent  drôles,  et un peu caustiques, mais jamais vraiment méchant, à ll’image de leur titre consacré à «Sandrine»,  une amie qui n'est jamais sortie de leur voiture puisque c'est un GPS! 

mms4

Surtout, ce qui frappe dans un show des frères Brothers, c'est la grande exigence , niveau direction artistique et maitrise vocale, qui nous feraient du coup bien plus pencher les références du coté des Wriggles ou des Franglaises que des deux groupes vocaux cités avant.

  Les intermèdes  entre les chansons, sont souvent plaisants et décalés, même si on préfère surtout lorsqu'ils chantent tant on ne pourra que saluer  leur grande performance vocale pour ces signes représentants modernes de la chanson humoristique a cappella et réussissent largement à remettre une petite couche de contemporain sur un genre qu'on aurait pu penser tomber en désuétude.

 

freresbrotherPour qui aiment les choeurs,  on ne pourra qu'être pris sous le charme de leurs superbes harmonies vocales, des bruitages étonnants, des rythmes vocaux détonants,

 Un quartet vocal d'utilité de santé publique tant ces Frères Brothers font du bien au moral et aux zygomatiques.                                        

 Beaucoup d'humour et surtout beaucoup de talent vocal et   les frères Brother repassent cet été à Avignon, pour faire un best off de leur s 20 ans de carrière et permettre d'excauser le souhait de leur public leur demander telle ou telle ancienne chanson, donc forcément cela ne se rate pas.

http://www.avignonleoff.com/programme/2018/les-freres-brothers-s23939/

 

  4. One man show musical :  Gatane; Live Therapy au Théâtre l'Autre Carnot 

EMBARQUEZ POUR VOTRE THÉRAPIE MUSICALE !
Live Therapy, c'est le premier one man show musical bientôt remboursé par la Sécu !

 spectacle_22797

Testé, approuvé et "bientôt 100% remboursé par la Sécu", la musico-thérapie que nous propose le Docteur Gatane nous a procuré un soulagement bien au-delà de nos espérances. Quand on est au mois de janvier à Paris, qu'il pleut tout le temps, que la nuit tombe à 17h, que tout le monde boude parce que Noel est passé, on a qu'une envie : trouver l'antidote qui nous rendra, d'une manière ou d'une autre, les vitamines dont notre corps et notre santé mentale ont besoin pour avoir l'air un peu plus heureux de vivre. Gatane, et son-assistant-chercheur-metteur-en-scène Florian Maubert, l'ont trouvé, cet élixir : c'est la musique. 

A travers un charmant répertoire et à l'aide d'un superbe combo piano-voix, Gatane va réussir à mettre des mots et des sons sur ces petits bobos et ces gros maux qui nous gâchent la vie, nous plombent le moral ou nous font carrément flipper : cela va de la peur de vieillir, en passant par la jalousie, le manque de confiance en soi et la quête éperdue (et vaine, selon certains) de bonheur. En plus d'être un Docteur-Anti-Cafard de renom, Gatane est aussi un auteur-compositeur et interprète de talent : ses mélodies sont entraînantes, ses paroles parfois très émouvantes.

Afin de rendre la thérapie la plus efficace possible, Gatane a fait - peut-être un peu tardivement à mon goût - participer son public, nous faisant chanter à notre tour, taper des mains. Son énergie, sa volonté de "nous faire du bien" sont manifestes. Pour une adepte comme moi de "médecines douces" - même si ma favorite restera la Biblio-thérapie ! -, la musico-thérapie de Gatane m'a enchantée. J'en suis ressortie avec un énorme sourire, l'envie de fredonner, et surtout, de prêter l'oreille à cette petite mélodie qui est en moi : ma musique intérieure. 

Mieux vaut prévenir que guérir, alors n'attendez pas forcément d'en avoir le besoin pour commencer votre Live Therapy !

 5. Danse: Lobby par la compagnie Tie Break au Théâtre Golovine

 

spectacle_22120

Lobby est une forme de comédie musicale aux inspirations jazzy.

une formidable compagnie de danse lyonnaise ( cocorico), la compagnie Tie Break qu'on a eu la chance d'aller appluaudir le mois dernier lors du Festival Karavel pour la représentation de leur pièce Lobby dans laquelle cette fabuleuse compagnie de hip hop nous plonge pendant une heure dans le hall d'un grand hôtel de luxe..

 UNe formidable compagnie aussi rythmée que généreuse !

Quand le hip-hop et le breakdance rencontrent le théâtre et la musique, cela donne une comédie musicale montée sur ressorts. Les ex-membres du Pokemon Crew nous entrainent  dans la vie effrénée d’un hôtel...

 Clients, réceptionniste, concierge et personnel de chambre se croisent et se répondent pour notre plus grand plaisir.

 Issus du groupe emblématique « Pockémon crew » et riches d’une expérience d’une quinzaine d’années dans les domaines de la compétition et de la création artistique, les membres de la Compagnie Tie Break construisent des projets inspirés du cirque et des comédies musicales tout en utilisant le hip-hop comme un outil de divertissement.

 Résultat de recherche d'images pour "lobby tie break"

Inspirée à la fois par le nouveau cirque et la comédie musicale, la Compagnie Tie Break utilise la danse hip hop comme source de divertissement pour partager son message positif auprès du public.

Leur toute première création parvient à mélanger avec grande habileté expression scénique théâtrale mêlée à la performance technique du breakdance et démontrent de fort belle manière à quel point ils  sont entièrement émancipés de leur groupe d’origine afin de construire un projet propre à leur image.

Résultat de recherche d'images pour "lobby tie break"

Un spectacle vraiment jubilatoire qui ravira petits et grands qu'on peut retrouver dans une version adaptée sur le OFF 2018!!

 http://www.avignonleoff.com/programme/2018/lobby-version-adaptee-s22120/

 6 Théâtre musical : Gainsbourg Forever, Gueule d'amour  Théâtre du Chapeau rouge

 

geueleamour

 Le parcours d'un Dom Juan pas comme les autres à travers le regard de sa sœur jumelle."

 On vous avait parlé il y a quelques semaines de l'excellent spectacle gainsbourg confidentiel. Un autre spectacle autour de cet immense artiste est à voir sur Avignon sauf qu'ici, la vie de Gainsbourg  est racontée sous un angle et un éclairage différent et singulier  Si Serge Gainsbourg - compositeur-interprète - est le personnage principal de la pièce à partir duquel gravite toute une faune de personnages, son récit est celui d’une époque ou poésie, musique, cinéma formaient un joyeux compagnonnage.

De Julien à Serge, de Juliette à Charlotte… des destinées se croisent, s’aiment, s’enrichissent,
se déchirent… pour donner vie à une légende.
 Une évocation discrète, pudique, respectueuse, émouvante et sans caricatures des relations féminines qui firent peu à peu de Lucien Ginzburg l'icône Serge Gainsbourg.
 

 L'inspiration que Serge Gainsbourg a trouvée en ces femmes a fait de lui un personnage éternel. Ponctuée par des anecdotes de vie croustillantes à propos de l'artiste, le spectateur pris dans l'histoire passe du rire à l'émotion pure et ressort heureux de cet hommage... sur un air de Javanaise.

Myriam, en interprétant tour à tour la mère de Serge, Bardot, Jane, Charlotte.... révèle la sensibilité et la vulnérabilité du compositeur cachées derrière le cynisme et l'arrogance.

 Un spectacle intelligent et sensible interprété avec sincérité et délicatesse.

 

à 16h15     

 

 Voilà en espérant que cette première sélection saura vous guider dans cette jungle avignonnaise...