alexis hk

Les uniques fois où l’on a  parlé sur ce blog d'Alexis HK, c'était pour dire tout le bien que je pensais d'un de ses morceaux,  "Coming Out", un véritable petit bijou sur l'homosexualité ( aussi puissant que le comme ils disent qui a été célébré à juste titre la semaine dernière suite à la disparition du grand Charles) et à cette occasion, je rapprochais l'univers de ce chanteur hélas pas assez reconnu dans la nouvelle scène française  de celui de Georges Brassens, à l'univers et aux textes assez proche.

 Et justement,  la dernière fois qu’on avait des nouvelles d’Alexis c’était pour son hommage remarqué à son maître Georges  ,  et une tournée de deux ans que le chanteur a passé sur les routes avec son spectacle dédié à Brassens,  et ce n’est qu’à cette rentrée 2018 qu’on le voit de retour avec un nouvel album personnel, son 5ème le bien nommé « comme un ours »

 Avec « Comme un ours », Alexis nous dévoile une facette  assez inédite de son talent,  mais avec une patte (d’ours ?) reconnaissable immédiatement.

En effet on l’a déjà dit, Alexis possède une identité vocale identifiable immédiatement : une façon de chanter,  bien à lui, et souvent portée par  une nonchalance grinçante, un timbre et un flot très personnels, parfois assez proche du hip hop et ici plus que jamais elle met en valeur la puissance et la poésie de ses textes.

Résultat de recherche d'images pour "alexis hk"

Des textes qui plus que jamais reflètent  particulièrement bien l'époque de crise, de montée des intégrismes, et d'attentats qu’a pu traverser la France pendant l’absence (discographique de maitre Alexis) tous des thèmes qui donneraient envie d’être un ours solitaire, un ermite en colère, pour reprendre les textes de son premier extrait  éponyme de l’album.

 Avec des textes peut-être encore plus aboutis  et des thèmes plus sombres, Alexis montre une  finesse d’écriture et une dérision à toute épreuve (notamment dans La fille à Pierrot, je veux un chien, je me suis assoupi Salut mon grand, tous des morceaux qui illustrent à merveille cet alliage entre sujets profond et angle de vue plus léger.

 Une fois de plus,  il parvient à allier des textes qui allient plaisir d'écoute, humour, évasion et richesse de vocabulaire. Alexis Hk est un vrai raconteur d'histoires qui ose une musique bariolée d'influences diverses (rock, Balkans, hip-hop, reggae, latin, java...), mais toujours en toute quiétude.

 L’ensemble de comme un ours  forme un tout harmonieux et on se demande comment Alexis arrive à  trouver les mots juste pour chaque morceau, sans jamais vireur au donneur de leçon trop didactique : les  références à notre monde, où les préoccupations mercantilistes et environnementales sont prégnantes s’intègrent parfaitement dans ce beau mélange d’élégance et de finesse qu’on vous recommande d’écouter sans plus attendre. 

 

 

Nouvel album «  comme un ours » sorti le 05/10,  et l’artiste sera en concert au Trianon le 22/11 et en tournée dans toute la France.