42323212_1673335526112188_6568008759505846272_n

Que faisiez-vous le soir du 13 novembre 2015 ? J'étais chez moi et j'ai vu passer un tweet puis un autre puis encore un autre.

Le Bataclan j'y suis allée voir des concerts, le quartier je le connais bien de mes années parisiennes et puis j ai des amis, de la famille à Paris alors je n ai plus lâché mon écran de la soirée même si je ne voulais pas y croire.

Des livres sur l après Bataclan il y en a eu plusieurs mais je n en ai pas lu., même le pourtant bouleversant Vous n'aurez pas ma haine ( voir notre critique de la pièce de théâtre joué récemment sur Paris), car javais l impression désagréable d'un voyeurisme de ma part.


    • Catherine Bertrand était au Bataclan, au balcon, elle passait un bon moment ce soir là et puis elle a entendu tac tac tac. Elle n'a pas compris tout de suite., est sortie de la salle comme sur pilotage automatique.

      Et puis après comment vivre avec ça ? Elle s'est reconstruite avec le dessin inventant ce boulet qui représente ce qui l'a suivi, écrasé, pas lâché, pris plus ou moins de place à partir de ce 13 novembre. 

      caterine bertrand


      Dans ce beau et puissant  "Chroniques d'une survivante", elle montre toutes les étapes du syndrome post-traumatique en choisissant d'aborder la brutalité de ce qu'elle a vécu avec humour et une "fraîcheur" dans le trait. 

      En adoptant un ton léger, elle ne tombe jamais dans le pathos mais arrive à nous faire comprendre ce qui ne se voit pas extérieurement.
      Chroniques d'une survivante" (La Martinière), , Catherine Bertrand,sortie le 6 octobre
      Voir blog de l'auteur  : https://chroniquesdunesurvivante.wordpress.com/author/catherinebertrand5/