IMG_2105_300DPI

Depuis une dizaine d’années, le monde du vin est en pleine effervescence, bousculé par une contre-culture comme le rock a pu l’être par le punk en son temps. Un peu partout en France et plus particulièrement en Occitanie, de joyeux rebelles ont investi nos terroirs pour inventer le vin qu’ils aiment : naturel et sans artifice.
Bien plus qu’un vin biologique, c’est un vin d’émotion et de réaction, un vin qu’aucun label ne régit, un vin libre.
Wine Calling en salles depuis le 17 ocrobre,  part à la rencontre de ces nouveaux vignerons qui réinventent notre rapport au vivant et épouse le parrallèle entre ce monde là et ce qu'a apporté le monde du punk au rockdans les années 70
Ces hommes et ces femmes préfigurent une agriculture paysanne en mouvement.Solidaire, éthique, festive, une nouvelle utopie émerge de nos coteaux, explorons-la !est un documentaire rythmé qui met des amoureux du vin naturel devant la caméra sur fond musical de rock.
Bruno Sauvard montre des gens qui décident de faire quelque chose que tout le monde connaît, le vin, mais qui le font différemment, en dehors de la marge.
Ici, tout le monde semble heureux de bosser à contre-courant, sans utilisation de pesticides où de produits évitant les maladies des plantes.
Bruno Sauvard met en lumière la touchante solidarité qui émane de ce groupe de passionnés qui réinvente un nouveau mode de production, et  une agriculture plus autonome et sans chimie.
Malgré la difficulté de leurs labeurs, on sent la joie et la ferveur qui anime ces passionnés.

Untitled00603528

 Les  8 exploitants  que l'on voit dans ce reportage sont Laurence Manya Krief (Domaine Yoyo), Michaël Georget (Domaine du Temps Retrouvé), Olivier Cros et Sylvain Respaut (La Cave Apicole), Stéphane Morin (Domaine Léonine), Jean-François Nicq (Les Foulards Rouges), Jean Sébastien Gioan (Domaine Potron-Minet), Loïc Roure (Domaine du Possible), Alain Castex (Casot des Mailloles).

WINE CALLING Bande Annonce (2018)