PARVANA_BR_FNAC_3D

Parvana,  film d’animation de Nora Twomey,  multi primé au festival d'Annecy, auréolé de trois prix dont le Prix du Jury et le Prix du Public, sort en DVD le 31 octobre chez le Pacte .

C'est un  conte merveilleux sur l'émancipation des femmes et l'imagination face à l'oppression à voir à tous les âges.

 Cartoon Salon, qui nous a déjà offert les très beaux Le Chant de la Mer en 2014 et Brendan et le Secret de Kells en 2009 fait la passe de trois avec ce beau film qui met l’intégrisme religieux à son épicentre.

On a à l'origine une série de livres écrits par l'autrice américaine Deborah Ellis qui ont connu un immense succès(130.000 exemplaires vendus en France,) .

Parvana_8__c__2017Breadwinner_Canada_Inc

On y découvre l'histoire d'une petite fille en Afghanistan  dont le père a été arbitrairement jeté en prison, et qui va se voir obligée de se travestir en garçon pour survivre sous la férule des Talibans.

Pour avoir le droit de travailler et d'acheter à manger, Parvana décide alors de se déguiser en garçon. 

Le long métrage  aborde frontalement la tragédie du joug taliban, ce qui est très audacieux pour un film qui s’adresse, avant tout,  au jeune public… 

  Parvana nous montre bien la pression sociale des Talibans sur la vie quotidienne des femmes tout autant que des hommes, ainsi que  la profonde humanité et solidarité entre les personnages comme une sorte de résistance face à un pouvoir oppresseur et fasciste.

 06__c_Cartoon_Saloon

 Par l'entremise d'un scénario intelligent, le long métrage de Nora Twomey permet aux jeunes spectateurs de mieux prendre du recul sur la notion de solidarité, d'amour (au sens large) et sur la condition de la femme.

Parvana, une enfance en Afghanistan met en scène un récit très poignant et assez violent psychologiquement, mais très bien narré, de manière à captiver un très large public.

Certaines situation présentées parviennent à susciter habilement notre indignation par rapport aux conditions de vie de la femme, ainsi que notre empathie et notre apitoiement, avec toujours assez de retenue pour ne jamais tomber dans le pathos trop lourd. 

Cette jeune héroine, courageuse et déterminée, nous donne totalement l'envie de la soutenir, quoi qu'elle puisse entreprenir au long du récit. L'animation est très jolie et souvent envoûtante, grâce à une belle utilisation des couleurs chaudes, et à différents styles de graphismes très soignés.

 Cette façon d'émailler le récit par l'entremise d'un conte traditionnel animé en papier,donne un petit côté "Mille et une nuits" et  illustre à merveille le pouvoir de la parole, seule arme dont dispose la petite fille face à la barbarie.

 

unnamed-2

 Réalisé en dessin animé traditionnel techniquement impeccable,  Parvana met parfaitement en valeur les magnifiques paysages d'Afghanistan. 

Le film explore parfaitement  la complexité  de cette société, en posant un certain nombre de questions sans pour autant apporter de réponses prédefinies.

Un très beau film, à conseiller à partir de l'âge de 10 ans, pour ouvrir la discussion sur des vies et des sociétés si différentes des notres.

 

"Parvana une enfance en Afghanistan" : la bande-annonce