PrixGulliDuRoman2018LeMotdAbel

" Peut-être que ce sera pour cette nuit. A présent que Camille a eu le sien, combien sommes-nous parmi les quatrième à ne pas avoir eu notre mot? Un quart? Moins? difficile à dire tant la plupart des élèves ne se vantent pas d'avoir eu leur révélation?"

Le jury du Prix Gulli du Roman 2018 présidé par Michèle Reiser a récompensé "Le Mot d'Abel", de Véronique Petit un prix remis à l'auteur le 4 octobre dernier par la marraine de cette année Alexandra Sublet.

Assurément, à la lecture par toute la famille de cet excellent roman  jeunesse (même ma fille de 9 ans a adoré ce roman, plutôt porté pour les ados de 12/13 ans) , ce prix nous semble totalement mérité .

PrixGulliduRoman2018_AlessandraSublet_laureateVeroniquePetit

Publié aux éditions Rageot, une des maisons d'édition de littérature pour la jeunesse parmi les plus anciennes ce livre de Véronique Petit, Le Mot d’Abel nous amène dans un monde qui ressemble beaucoup au notre, avec les mêmes repères culturels et sociologiques, mais à une exception près : chaque enfant, autour de son douzième anniversaire, hérite d'un mot intime et personnel qui devrait  normalement conditionner toute son existence. 

On adore cet angle qui questionne de façon originale et atypique les interrogations inhérentes à l'entrée de l'adolescence, tous ces questionnements sur l'image que l'a de soi et le décalage avec celle que l'on renvoie aux autres dans un récit qui soutient la métaphore  avec notre monde actuel avec un  talent indéniable.

Dans un monde (proche du notre on l'a dit) où cette image est essentielle, ce simple mot qui détermine tout un cheminement a forcément une importance considérable, et Véronique Petit nous amène à une subtile et jolie reflexion sur le libre-arbitre face à l'influence parfois néfaste de son entourage et le déterminisme auquel pourrait échapper un jeune qui n'est pas très content du mot qu'il a reçu.

Bref, des réflexions très actuelles et pertinentes pour un excellent roman jeunesse qui mérite largement cette lumière que le Prix Gulli a permis de poser sur lui!

 Mot d'Abel (Le)de: Véronique Petit- Edition Rageot