Avec le succès de son titre « Ya-Salam » (2005, album « Tolérance »), Ahmed Soultan s'est révélé comme le précurseur d’un nouveau style, l’Afrobian (Afro-Arabian).

Vendredi soir, Ahmed Soultan était en France en concert avec Tekhita (Wu Tang Clan) au Café de la Danse ce Vendredi 23/11  pour imposer son "afro arabian" à un public de conaisseur.

 
IMG-20181124-WA0003

Précurseur de la scène Afro-amazigh soul, Ahmed Soultan a collaboré dans son dernier album avec de très gros calibres du monde de la chanson, à l’instar de George Clinton, Femi Kuti, Fred Wesley, Pee Wee Ellis, Tekitha (Wu-tang) ou encore Akala.

 Maniant parfaitement quatre langues dans ses chansons (Amazigh, Arabe, Anglais et Français), il  a vendredi soir  largement convaincu une salle pleine et chaleureuse conquise par le charisme d'Ahmed.

Un artiste très connecté avec son public, qui n'hésite pas à chambrer gentiment son public, un public qui n'a pas hésité à pousser la chansonette sur plusieurs titres 

 Showman incontesté,   Ahmed a montré qu'il est un artiste atypique , accompagné par des musiciens particulièrement à l'aise pour un concert assez formidable qui nous aura laissé un formidable souvenir.

 

IMG-20181124-WA0000

IMG_205711

 

 

 

 

053421