min

Fanny Cabon a  écrit Gardiennes en 2016  pour rendre hommage aux femmes de sa famille, de son arrière-grand-mère à sa fille , pour rendre "  une forme d’hommage  à ces femmes ordinaires qui avaient l’intelligence du cœur, le bon sens populaire et le parler juste, avec l’espoir que le spectateur aura autant de bonheur à les découvrir que j’ai eu à les connaitre.

Pari largement réussi car vendredi dernier, sur les planches du petit studio du Théâtre du Gymnase Marie Bel, Fanny Cabon nous a fait pleurer, nous a fait rire avec toutes ces histoires "qui ne se disent qu'entre femmes".

La comédienne relate avec une aisance toute particulière le devoir conjugual, de l'amour, de la naissance, des difficultés que les femmes recontrent et de l'avortement et tout ceci avec la métaphore de sa pelotte de laine qui devient objet central de la scène. 

Mais elle nous décrit également le monde de la médecine lorsque l'on est dans ce type de difficultés et l'attente à laquelle les femmes doivent faire face dans ce genre de situation.

Elle nous parle de tous ces petits secrets et de toutes ces femmes qui ont souffert... 

Elu Meilleur Seul en Scène lors du festival d’Avignon 2018, ce spectacle nous dit si joliment que "Les femmes sont des gardiennes de la vie".

 Chacune de de ces femmes livre avec pudeur, et parfois un brin d'humour,  une part de son existence, une part qui dit le besoin de vivre pleinement quelle que soit l’époque.

Fanny Carbon balaye mine de rien  les sujets  les plus intimes, délicats, en un mot indicibles dans la sphère publique, mais qui font une vie, qui tricotent des familles.

 Sous forme de monologues, c’est une très belle pièce sur la transmission  qui est proposée au Théâtre du Gymnase à travers dix récits, dix passages de témoin où Fanny Cabon incarne seule la mémoire de ces femmes dont elle porte l’ADN.

off_avignon_gardiennes_clynda_mihoub_

Allez au Théâtre du Gymnase à 19h tous les vendredi et samedi voir Fanny CABON, cette comédienne bourrée de talent qui à la fin nous réserve une petite surprise =)

 

GARDIENNES de et avec Fanny CABON
Mise en scène : Bruno De Saint Riquier
Vendredi et Samedi à 19h00 – Dimanche à 15h00

Théâtre du Gymnase Marie Bell
38, boulevard de Bonne Nouvelle
75010 Paris

http://theatredugymnase.paris/