dimanche 30 décembre

L'homme fidèle- Louis Garrel fidèle à ses convictions

   Dans Les Deux Amis, son excellent premier film,  Louis Garrel  jouait déjà un personnage du nom d' Abel et  il a conservé le prénom de Abel pour incarner lui-même le personnage principal de son second film, "L'homme fidèle", vu au comoedia en projection presse en début décembre.  Épaulé par  le mythique Jean-Claude Carrière au scénario, L’homme fidèle  est un mélange audacieux et qui fonctionne pas mal  entre le vaudeville parisien un peu bobo (on pense pas mal aux films du... [Lire la suite]

dimanche 30 décembre

Concours The charmer : 3 DVD à gagner

    Sortie en DVD LE 15 DÉCEMBRE 2018   Repéré pour ses courts métrages dans de nombreux festivals, The Charmer est enfin l’occasion de voir Milad Alami à l’oeuvre pour un long métrage. Le réalisateur partage ici sa vision de « l’étranger » et compose avec un style visuel affirmé. Il signe un thriller cruel et très actuel, où un exilé prisonnier de sa nationalité dans un pays qui lui refuse ses rêves se retrouve pris au piège de l’amour. Synopsis : Esmail, jeune et charmant iranien vit au... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 29 décembre

Le monde de Lucrèce vol 2 : le duo Catel/ Goscciny transforme largement l'essai !

    " Avec Aline et Coline, on s'est regardées et on a eu du mal à étouffer le fou rire qui menaçait quand les jumelles ont salué le public en se tenant par la main, leur père étant debout et la mère, dans son fauteuil se mouchait bruyamment." Après le tome 1 qu'on avait beaucoup aimé, voici le volume 2 de Le monde de Lucrèce écrit par Anne Goscinny et illustré par Catel   paru  le 11 octobre toujours chez Gallimard Jeunesse. Quand Anne-Goscinny, qui malgré tout son talent en tant que romancière... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 28 décembre

Les fureurs invisibles du cœur : le dernier grand roman de 2018 (lu en 2018)?

« Bien longtemps avant que nous ne sachions qu’il était le père de deux enfants de deux femmes différentes, l’une à Drimoleague et l’autre à Clonakilty, le père James Monroe, devant l’autel de l’église Notre-Dame de l’étoile de la mer, dans la paroisse de Goleen, à l’ouest de Cork, accusa ma mère d’être une putain. »  Impossible de ne pas vous faire partager l’incipit le plus enthousiasmant de la rentrée littéraire. En une phrase nous sommes embarqués dans un roman épique, une saga intimiste et monumentale à la fois qui... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 27 décembre

I am not your negro/ après le film le livre

"A la sortie du film I am not your negro en France en 2017, les journalistes ont été les premiers à à m'alerter : on ne trouve plus de livres de James Baldwin dans les librairies. Le peu de traductions qui existaient ont été raflées par les premiers spectateurs. C'était une bonne nouvelle et une mauvaise également."  Script du formidable film documentaire réalisé par Raoul Peck - à partir de textes et d'interviews de Baldwin, I am not your negro  qui vient de sortir en poche chez 10/18 revisite l'oeuvre de... [Lire la suite]
jeudi 27 décembre

Jeudi polar : Une étude en noir, John Harvey s'essaie avec bonheur aux nouvelles

  " S"il tolérait le karaoké occasionnel du samedi, il fuyait comme la peste les soirées quizz: quel footballeur professionnel entré sur le terrain pendant les prolongations, a marqué trois buts pendant un quart de finale de la coupe d'Angleterre? C'était génant,  quand on ne se souvenait pas correctement de son nom: Keely, Kelsen, Riley- pire lorsqu'on le reconnaissait pas et qu'un brave gars dans un élan de générosité, alcoolique insistant pour le présenter à la salle."   Alors que le personnage de Charles... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 26 décembre

ON ne vit qu'une heure : une virée avec Jacques Brel

  "Aller voir se tromper. Tout était là. Et j'allais bientôt prendre Brel au mot toute ma vie. D'abord sans le savoir,  puis tout à fait consciemment, faisant de certaines de ses déclarations d'emporte pièces des denrées inestimables. ".   2018 se termine et entre autres hommages, c'était l'année des 40 ans de  la disparition de Jacques Brel , survenue le 9 octobre 1978 Jacques Brel fait l'objet de d'une pluie de publications . Beaucoup de livres ont traversant vie et œuvre au plus vite ou... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 26 décembre

Brol : un (premier) album de la (déjà) consécration pour Angèle !!

  J’aurais aimé écrire plus de billets musique en cette fin d’année, afin de mettre en avant tous les incontournables de cette année avant les fêtes , hélas,  le temps m’aura forcément manqué dans ce projet et je passerais forcément à côté d’excellents opus écoutés ces derniers mois. Heureusement, ce ne sera pas le cas du premier  album de celle qui aura été la vraie révélation musicale et qui aura mis tout le monde d'accord : la chanteuse belge Angèle !  L'année 2018  qui se termine très bientôt... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 26 décembre

Présumée disparue : Manon Bradhsaw, une enquêtrice qu'on aimerait beaucoup revoir!!

 "A ce stade, on ne peut faire que des suppositions. Les heures nous sont comptées, donc, au boulot!" Si vous aimez les thrillers gore et macabres alors vous risquez fort d'être déçue en lisant Présumée Disparue. A peine quelques traces de sang dans une maison. Assez pour classer la disparition d'Edith Hint, brillante et splendide étudiante à Cambridge, comme suspecte.  En lisant ce polar, j'ai pensé aux titres de Denis Lehane où on retrouve ses deux héros récurrents Kenzie & Gennaro. Les romans de Denis Lehane... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 26 décembre

La vie comme elle vient : une très jolie chronique familiale brésilienne !

       "La vie comme elle vient   qui sort ce 26 décembre en salles suit le quotidien d'une famille brésilienne,  fortement perturbée par le départ possible du fils aîné en Allemagne pour rejoindre un club de handball professionnel.  Karine Teles incarne avec fierté et dignité cette femme dont les certitudes et le monde s'effritent à l'image de leur maison :  problèmes d'argent du couple,  menace d'un déménagement forcé; départ du fis prodigue.  Centrée autour de cette... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :