lundi 18 février

Long Way Home ( critique)..

 PRIX DU JURY au festival du Cinéma Américain de Deauville (2018) - Depuis le  13 février au cinéma  Le premier film de Jordana Spiro,  Long Way Home aurait pu être un bon film, une jolie histoire de sororité face à l'adversité.  Les deux actrices, notamment Dominique Fishback, qui incarne Angel, possèdent un sacré charisme et un abbatage indéniable, et la ville  de Philaldéphie, décor assez rare du cinéma américain est particulièrement bien exploitée. Hélas, le scnéario qui creuse une nouvelle... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

lundi 18 février

Concours Coupe du Monde d'Impro à Lyon : 10 places à gagner pour la soirée du 1er mars 2019 au Radiant (69) !

  A l'affiche très bientôt à Lyon/Caluire , la Coupe du Monde d’Impro est LE SPECTACLE de théâtre d’improvisation de l’année à voir absolument pour tous ceux qui aiment cette discpline et ceux qui veulent la découvrir. La Coupe du Monde d'Improvisation !  Les 1er, 2 mars 2018 à 20h00 au Radiant Bellevue Des comédiens imprévisibles pour un show hors du commun !   Impressionnant et incontournable, par le palmarès des comédiens et l’impressionnante installation technique. Deux soirées d’exception, près de 1000... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 18 février

CONCOURS TWITTER: 10 Places pour voir DESTOYER avec une incroyable Nicole Kidman !!

    On a  5 x 2 places  à vous offrir  dans un concours spécial TWITTER pour aller voir DESTROYER avec une méconnaissable et étonnante Nicole Kidman (ce mercredi au cinéma).  Thriller policier s'annonçant sombre et violent, mais aussi esthétique voire envoûtant, Destroyer est signé Karyn Kusama, réalisateur d'un premier film, un Girlfight vraiment étonnant(2000). Synopsis : La détective du LAPD Erin Bell a jadis infiltré un gang du désert californien, ce qui a eu de conséquences... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 18 février

#PrixAudiolib2019 "La daronne" de Hannelore Cayre : "c'est d'la bonne" version audio !

Lue avec mes yeux pour mon bon plaisir et relu avec mes oreilles dans le cadre du Prix Audiolib 2019, la version audio du polar "La Daronne" d'Hannelore Cayre est absolument joussive.                                                         Mon cher rédacteur en chef ayant déjà chroniqué ici-même ce roman - et dans la mesure où je partage entièrement son avis-, je vous le reproduis... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 18 février

Grand Corps Malade en concert, c'est tout sauf un plan B (live report Concert du 14/02/2019)

 Actuellement en tournée « Le tour du plan B », Grand Corps Malade était jeudi soir , jour de la saint Valentin en concert à la salle Charlie Chaplin de Vaulx en Velin! Nous- nous c'est Poyeto, notre nouveau chroniqueur musical- ,  y étions  et nous avons particulièrement apprécié la soirée:    Hier soir à Vaulx en Velin, dans une salle comble, comme c'est toujours  le cas, avec cet artiste particulièrement fédérateur, le slam et la poésie fut à la hauteur avec grands corps malade... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 18 février

Quais du Polar 2019 : Dans l'ombre du brasier; :une intrigue géniale et peu Commune !

    "Mais le coeur lui bat plus fort et lui fait mal en l'imaginant toute seule dans Paris au bord du gouffre. Caroline, murmure t- il. Et c'est le clairon qui lui répond, dissonant comme un cri. Rassemblement." Hervé Le Corre est assurément l’une des grandes voix du roman noir français contemporain, déjà auteur de quelques pépites telle que : « L'homme aux lèvres de saphir » ou « Après la guerre » et qu'on découvrira avec un plaisir non feint lors de la prochaine édition du Festival Quais du Polar dont nous... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 18 février

Si Beale Street pouvait parler : Jenkins ne refait pas le coup du miracle Moonlight.

    Avec  son triomphe avec l'éblouissant Moonlight en 2017,Le réalisateur Barry Jenkins nous avait éblouis avec film aussi percutant et poétique dont la force  émotionnelle constituait un vrai tour de maître.  Barry Jenkins s’empare cette fois du roman de James Baldwin, Si Beale Street pouvait parler, racontant le destin d’un couple de jeunes gens noirs soumis à l’injustice dans le Harlem des années 1970.   Si le cinéaste Barry Jenkis  n'a pas perdu trop de temps pour rebondir... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :