lesfillesdusoleil_dvd

En compétition Officielle au Festival de Cannes 2018, LES FILLES DU SOLEIL second film d'Eva Husson après le très prometteur Bang Gang,  une histoire d'amour moderne, a été totalement massacré  par les critiques lors de sa projection ( un peu à la manière d'un The Last Face  e Sean Penn deux ans plus tôt.) d'une manière assez imméritée  à la vision du film après quelques mois de recul 

Ce plongeon au sein d'un  bataillon de femmes soldat   kurdes qui  combattent au quotidien  entre la Syrie, l’Irak et la Turquie, contre  les Islamistes de Daesh n'était pas aussi raté qu'on à l'a dit ici et là par ces critiques cannoises toujours prêts à trop s'enflammer dans un sens comme dans l'autre.

Alors certes, c'est assez logique que le jury du Festival de Cannes 2018 l'ait boudé ( mais il parait que la présidente Cate Blanchett avait beaucoup apprécié, l'éditeur s'en servant même comme phrase d'accroche pour le DV ) car les défauts sont manifestes : Eva Husson fait preuve de quelques maladresses peu présent dans son premier film-   flashbacks trop  démonstratif, dialogues trop démonstratif, personnages un peu trop stéréotypés- 

Mais il n'en demeure pas moins que ce premier film de guerre principalement interprété par des femmes est porté par un vrai courage et une thématique forte et actuelle qu'on ne peut que saluer .

 

lesfillesdusoleil_07-© Maneki Films

 Adoptant le point de vue d'une journaliste occidentale ( Emmanuelle Bercot  pas toujours très à l'aise dans un rôle un peu chargé) , ce combat de combattantes assoifées de liberté  et menée par une  Golshifteh Farahani, toujours aussi juste et vibrante d'intensité et d'émotions, possède des pousées lyriques et romantiques plutôt bienvenus. 

En nous embarquant  dans la lutte quotidienne de ces femmes au destin hors du commun, ces filles du soleil , qui se laissent facilement regarder, méritent assurément qu'on y jette un oeil lors de leur sortie vidéo.

 

En DVD & VOD depuis le 8 mars