IMG_20190420_145924

 

"Chut, Ma Lila doucement, je parle à Nicole ta tante, ça m'arrive tous les jours, tout le temps, j'ai besoin de lui dire des mots qu'elle entende tous ceux que je n'ai pu lui offrir à temps".

Premier roman d’Elsa Boublil,  connue notamment pour animer l'émission Musique émoi sur France Musique , " Le temps d'apprendre à vivre " raconte trois générations de femmes et trois destins vers un seul et même désir d'émancipation et de lutte : Fleur, une grand mère née en Tunisie et qui vit mal son déracinement en France, Nicole sa fille, disparue dans un tragique accident de circulation, et Lila, petite fille de Fleur et nièce de Nicole,  qui tente de reconstruire le puzzle familial et de comprendre les raisons de la mort de sa tante.

On les aime, ces trois femmes en lutte pour la liberté et en proie à une volonté de se sortir du joug patriacarcal, d'autant que l'écriture d'Elsa Boulbil se fait sans trop de violence, mais au contraire avec pas mal de douceur et de nuances..

"J'ai honte, tellement honte, mais comme Nicole ne répondait jamais, j'avais tendance à forcer le trait, afin qu'elle riposte, qu'elle se fâche ou m'envoie balader."

Ce récit, qui alterne  dialogues et monologues croisés,  nous  plonge dans une ambiance intime et  familiale, à base de secrets de famille , qui brasse des thèmes profonds et touchants,  comme ceux de  la  peur de l'abandon, les relations de sang, l'écartelement entre les cultures et les époques différentes.

Un beau récit dans lequel trois voix différentes célèbrent la féminité et  luttent tant bien que mal contre les conventions et le déterminisme.

Le temps d’apprendre à vivre, Éditions Plon,  janvier 2019