_soliloquy____alors__il_est_comment_le_nouvel_album_de_lou_doillon___3273

En 2012  Lou Doillon, fille de (et soeur de), qu'on avait un peu oublié après un début de carrière d'actrice météorite dans les années 90,  avait  fait un retour plus que remarqué cette rentrée dans la musique, avec son premier album, Places.

Tout le monde, et nous y compris, malgré un titre un peu provoc  louait alors   "une véritable révélation musicale à la voix bluffante".

Depuis, la chanteuse Lou Doillon  a  largement fait son petit bonhomme de chemin , malgré un second album plus discret,  et s'est largement imposé dans le paysage musical français.

La preuve avec ce troisième album,  "Soliloquy" , sorti il y a quelques semaines,  troisième album de cette auteur compositeur qui a totalement  percé dans le milieu de la musique, contrairement à celui du cinéma, où elle n'a jamais vraiment réussi à touver sa place. 

Pour cet album, elle a pris son temps, elle  a fait appel à Benjamin Lebeau, la moitié du groupe électro The Shoes, mais aussi à Dan Levy, multi instrumentiste pop et moitié de The Do. Tous deux sont les producteurs les plus recherchés du moment…

On a récemment vu Lou dans pas mal d'émissions de TV et de radio et on sentait bien qu'elle n'avait jamais été aussi sereine et épanouie que pour la sortie de ce troisième album

 

Le live : Lou Doillon "Too Much" - C à Vous - 04/04/2019

Selon le dossier de presse,  la chanteuse voulait que son album  " reflète un état d’esprit qui est aujourd’hui le sien, joyeux et coloré, sans pour autant  omettre sa sempiternelle mélancolie" .

Une mélancolie

Mission parfaitement accomplie, comme en témoigne   ce premier single   "Burn"  ardent où grondent des guitares post punk, avec une voix de Lou qui n'aura peut-être   jamais semblé autant magnétique .

 Si le terme  "soliloque " désigne un :monologue ou on se parle à soi même, n'allez pas croire que Lou Doillon  n'ait pas envie de partager les douze morceaux de son nouvel album car  sortie de ses tourments,  plus que jamais,  elle a envie de transmettre à ses admirateurs de plus en plus nombreux.

Un album totalement cohérent et abouti, où l'on appréciera la grande qualité des compositions et des arrangements et dans lequel Lou apparait plus solaire et assume mieux ses aspirations et ses références .

 Bonus indéniable de l'album, et sans doute notre coup de coeur  : "It’s You", très  joli duo avec la plus fascinante des folkeuses américaines, une autre brune incandescente, Cat Power , duo à distance  enregistré à distance entre Paris et Miami, cette épiphanie à deux vox est un instant de pure  élévation dioublé d' un sentiment d'illusion troublante !!