DOSSIER64_DVD

Depuis 2013, Nikolaj Lie Kaas et Fares Fares forment le duo phare  de la saga Les Enquêtes du département V, adaptation de la saga littéraire danoise de Jussi Adler-Olsen, qui connaît un grand succès en librairie depuis  plus de dix ans 

Alors que la troisième des quatre adaptations prévues de la série Jussy Adler-Olsen, Les enquêtes du département V : Délivrance apparaîssait comme le meilleur  des trois qu’on a pu voir jusqu’à présent., le quatrième et dernier volet Dossier 64 continue sur ce crescedo, et s'avère encore un cran au dessus, et du coup s'affirme certainement  le meilleur épisode de la franchise.,

 Dossier 64 vient boucler la franchise  en tout cas celle avec  Nikolaj Lie Kaas et Fares Fares,  qui ont déclaré en avoir terminé de ces enquêtes du Département V, malgré trois autres romans qui n'ont pas été mis en images, et ce chant du cygne donne un côté assez émouvant à l'ensemble. 


DptV-Dossier 64-10 © photo by Zentropa-Henrik Ohsten

 Cold case oblige, ils vont remonter le temps jusqu'aux années 50 dans le passé d'une certaine Nete Hermansen, et de son persécuteur, le docteur Curd Wad, gynécologue à la retraite,  aux méthodes pour le moins décriéés. 

enquete

C'est toujours un plaisir de retrouver le bougon Carl Mørck, ( joué par le taciturne Nikolaj Lie Kaas ) et assisté dans son travail par deux assistants hauts en couleurs.

Le scénario colle fidèlement à l'esprit  du roman et va sonder comme d’habitude les tréfonds les plus sombres de l’âme humaine.

DptV-Dossier 64-05 © photo by Zentropa-Henrik Ohsten

 Jussi Adler Olsen a su créer des personnages originaux et attachants qu'on aime retrouver au fil de leurs enquêtes sur grand écran  et ici Christoffer Boe (réalisateur qui nous avait épaté avec Reconstruction en 2004)  réussit largement son adaptation pour le meilleur épisode de la saga :sans doute  mieux équilibré  dans son écriture entre les deux parties (passé et le présent) et plus rythmé que les précédents volets  , ce Dossier 64 est un excellent divertissement du samedi soir et des autres soirs aussi. 

 

DptV-Dossier 64-03 © photo by Zentropa-Henrik Ohsten