GLORIA-BELL_120x160-WEB-HD

Sebastián Lelio est , un cinéaste qu'on aime beaucoup depuis  la découverte d'Une femme fantastique", éblouissant drame sur le transexualisme il y a deux ans

Avant cette Femme fantastique , son précédent film,  Gloria( rien à voir avec le film  éponyme de Cassavetes)- réalisé dans son Chili Natal en 2014, prouvait que Lellio n'avait n'a pas son pareil pour dresser de très beaux personnages de femmes un peu laissés pour compte.

Si le cinéaste chilienaccepté l'idée toujours un peu saugrenue de réaliser son propre remake américain , il le doit à une seule personne : Julianne Moore qui a tant aimé le premier film qu'elle a décidé d'initier son remake et d'en être la co productrice executive  .

GLORIA BELL_01591

Cette actrice américaine, dont la filmographie  est une des plus audacieuses et étonnantes du cinéma hollywoodien est  la raison d'être de Gloria Bell , sorti en salles le 1er mai dernier.

Le remake de Gloria, intitulé Gloria Bell pour ne pas confondre les deux,   est donc issue de la  collaboration entre la Moore et  Sebastián Lelio,  qui a trouvé en Julianne Moore une Gloria idéale, irradiante et vibrante, à la fois mélancolique et solaire.

Gloria est une chronique douce-amère de la solitude d'une  femme de tous les jours, divorcée presque sexagénaire, qui alterne entre tristesse et espoir, gaieté ( elle aime danser et chanter) et baisse de morale, au gré de ses rencontres amoureuses assez peu convaincante, notamment celle avec Arnold ( touchant John Turturo), dont le manque de courage sera fatal à cette relation auquel notre héroïne croyait dur comme fer.

 GLORIA BELL_01237

Le problème de Gloria Bell vient sans doute du fait que pour quiconque a vu le film original dont il est un décalque très fidèle, son remake vaut  quasi exclusivement pour la performance exceptionnelle de Julianne Moore, et  pour pas grand chose  d'autre à côté  . 

Après, le fait que Julianne Moore soit une actrice extraordinaire, tous les cinéphiles le savaient déjà (au moins depuis les films de Paul Thomas Anderson ou ceux de Todd Haynes) mais Gloria Bell ne cesse de le montrer haut et fort , sans doute  même un peu trop obsensiblement..

Une oeuvre parfois émouvante, plaisante à regarder mais finalement assez vaine dans sa conception, en dehors, de l'incroyable performance de son actrice principale ...

 

GLORIA BELL_017

 GLORIA BELL Bande Annonce (2019) Julianne Moore, Romance