lesmainsvidescouv24012019Il y a quelques semaines de cela, on a longuement présenté "Les Mains vides", dernier livre à sortir en France du grand romancier de polars italiens Valerio Varesi, qui voit son fameux inspecteur Soneri, enquêter,  dans un  Parme caniculaire et crépusculaire, sur la mort brutale d' un commerçant que l'on cherchait à intimider..

On a eu par ailleurs  la grande chance de rencontrer Valerio Varesi , journaliste d'investigation depuis 30 ans, auteur qui n'a pas son pareil pour décrire formidablement bien ce Parme qu'il connait si bien, et on a profité de cet échange pour conserver longuement autour de son personnage, de sa ville et des maux qu'engendre la mondalisation....

On boucle donc la boucle en vous proposant des romans "Les mains vides"  à gagner dans notre jeu concours du week end.

Résumé du livre : présentation par l'éditeur

" Vous parlez comme un curé ou un communiste. Vous pensez vraiment que les gens la veulent, la liberté ? "

"Les mains vides" est le quatrième volume des enquêtes du commissaire Soneri, désormais bien connu des lecteurs français. Valerio Varesi continue avec maestria à arpenter les rues de Parme, les bas-fonds et l'histoire tourmentée.

La chaleur humide et gluante du mois d'août à Parme reflète la situation du commissaire Soneri, aux prises avec une affaire poisseuse. Francesco Galluzzo, un marchand du centre, a été battu à mort dans sa maison par des agresseurs inconnus. Le vol semble un motif évident, mais les premières investigations pointent plutôt vers une " leçon " qui s'est mal terminée. D'autres recherches conduisent le commissaire à un usurier connu, Gerlanda, à qui la victime devait de l'argent.

Mais la vérité a mille visages, et Soneri trébuche bientôt sur une piste qui sent la cocaïne. Peu à peu, le policier réalise que la mort de Galluzzo ne représente qu'un détail, un détail presque insignifiant dans une image plus grande où la vraie victime est la ville elle-même.

Un nouveau type de criminels, déguisés en sociétés financières et immobilières irréprochables, a remplacé la vieille garde, composée de gars comme Gerlanda, tout juste bon, désormais, pour la retraite. Avec amertume, Soneri ne peut que constater que sa chère ville de Parme s'est perdue : elle a remplacé Dieu par Mammon, idole toute-puissante qui ne vit que pour l'instant présent, et ne refuse pas quelques sacrifices... humains ?

valerio_varesi-e1490255643388-810x340Dotation du concours :

4 romans les mains vides à gagner  avec l'éditeur Agullo

Pour participer, il suffit de remplir le formulaire ci dessous

NB : Les réponses aux questions figurent dans l'entretien avec le romancier dont le lien est donné en début d'article

 Un tirage au sort désignera les gagnants.

 Et ceux ou celles  qui nous suivront sur notre compte Twitter ou/et ceux ou celles qui auront liké notre page Facebook auront droit à une chance supplémentaire (mais il faudra nous communiquer votre pseudo, évidemment si vous n'en avez pas,  cela ne vous empêche pas du tout de jouer).

  - Concours réservé à la France métropolitaine-

   Fin du concours :le  lundi 3 juin 2019  minuit. Bonne chance à tous !