syndrome imposteur

Le titre de cette bd,  "Le syndrome de l'imposteur", ne pouvait qu'attirer notre attention.

Ce sentiment d'être là par hasard, d'avoir été choisie par un heureux concours de circonstances et ne pas se sentir légitimité,  les membres de baz'art comme beaucoup d'entre nous l'ont souvent ressenti.

Celle qui en souffre ici c'est Lucille Lapierre, l'alter ego de l'auteur, Claire Le Men, tout juste diplômée en médecine et affectée en unité pour malades difficiles en hôpital psychiatrique.

Avec un trait simple et juste, on découvre l'envers du décor de l hôpital psychiatrique avec ceux qui y séjournent, ceux qui y travaillent, ceux qui le traversent. Au passage nos idées toutes faites sur la folie vole en éclats.

 

5 - credit Ed La Decouverte

 

 

💪Les super pouvoirs du syndrome de l'imposteur 💪 :


✴️Mettre le doigt sur notre peur du crime immotivé et sur la réponse pénale de la société préfèrée aux soins et à l'éducation
✴️Nous inviter à entrer 
dans la tête d'un schizophréne pour comprendre ce qu'il vit
✴️Trouver la source du sentiment d' imposture
✴️Montrer comment le rapport à la folie a changé au fil des siècles et quelle est la part du subjectif dans le traitement des malades.

Est ce parce que ce syndrome d' imposteur ne la lâchait pas que l'auteur se consacre aujourd'hui pleinement à la bd et n'est plus interne ? 


UNe BD formidable à conseiller à tous celles et tous ceux qui ont  déjà éprouvé ce sentiment d'illegitimité ?

imposteur

Le syndrome de l'imposteur /Parcours d'une interne en psychiatrie;Claire LE MEN; éditions de la découverte