C'est une exposition assez exceptionnelle que le Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique de Lyon  présente actuellement, et ce,  jusqu'au 22 septembre 2019.

Une exposition, intitulée « L’Odyssée des livres sauvés » qu'on a eu la chance de la voir dès les premiers jours et qu'on vous présente en ce mercredi d'avant pont de l'ascension,  si l'envie vous prend de vous y rendre pendant ce long week end.

IMG_20190504_145914 (1)

 Joseph Belletante, Directeur du Musée de l'imprimerie de Lyon a eu l'idée de la nouvelle exposition actuellement présentée par son établissement il y a quelques années.

C'est plus exactement en 2016 lorsqu'il a su que son homologue d'Anvers  (le directeur du musée de l'imprimerie, c'est bien vous suivez!) avait retrouvé un manuscrit qu'il pensait perdu à jamais.

Sa soudaine et inattendue réapparition lui a fait germé cette idée de raconter  la destinée incroyable de ces livres en péril à travers  l'histoire.. Des livres qui ont échappé de peu à la destruction, l'oubli, la censure.

IMG_20190504_150805

Rassemblant une cinquantaine d'exemples, cette exposition formidable (sans doute une des meilleures proposées par ce passionnant  musée depuis bien longtemps) se décline en quatre « levers de rideau » évoquant les divers périls dont triomphent les livres et leurs libérateurs : 


Foudre – Les livres frappés
Index – Les livres défendus
Exil – Les livres dispersés
Talismans – Les livres qui sauvent

IMG_20190504_145936 (1)

Ainsi, au fil des salles, on va rencontrer d'incroyables histoires de sauveurs de livres, comme cette improbable bibliothèque publique  ouverte à tous et constituée de 25 000 ouvrages à ce jour par José Alberto Guttierez, un éboueur de Bogotá qui a commencé cette collection par un exemplaire collector d'Anna Karénine.

IMG_20190504_151307

Ou bien encore la  bibliothécaire Jenny Delsaux qui a exhumé quantités de livres de la seconde guerre mondiale, des livres tous menacés par les autorités allemandes et cachés dans différents endroits.

IMG_20190504_152708

Dernier exemple de ces sauveurs que le musée de l'imprimerie sort de l'anonymat :  on peut également  découvrir   des manuscrits de Kafka préservés par Max Brod à la bibliothèque de Florence sortie des eaux et de la boue par des bénévoles en 1966.

 IMG_20190504_150746 (1)

Le musée a voulu se  focaliser sur des périodes particulièrement difficiles pour la vie des bibliothèques, comme la Seconde Guerre mondiale ou les dictatures.

 Une scénographie particulièrement plaisante et singullière  se met au service de cette  exposition : on circule au sein des salles facilement beaucoup de livres sont présentés , rarement enfermés (en cohérence avec l'esprit de l'expo).

Du reste,  le parcours  est  largement agrémenté de nombreuses photographies d'archives et de vidéos (interviews).

IMG_20190504_150830 L'excellente idée aussi des initateurs de cette exposition, c'est d'avoir confié à un peintre lyonnais encore peu connu, Yann Damezin, jeune artiste  issu de l'école Emile Kohl

De fait , la réalisation graphique de l'ensemble avec 14 peintures immortalise de bien flamboyante façon l'histoire de ces incroyables sauveurs  et ces hommes et ces femmes remarquables!

 Une véritable invitation au voyage à travers les siècles, les continents, les événements mondiaux ou nationaux, sur les pas des livres annihilés,  spoliés,  censurés,  mais qui sortent finalement triomphants! 

IMG_20190504_151759 (1)

L'odyssée des livres sauvés/ Au Musée de l'Imprimerie et de la Communication Graphique jusqu'au 22 septembre 

BibliOdyssées, 50 histoires de livres sauvés (Éditions Imprimerie Nationale)

 NB: Édité chez Actes Sud, collection Imprimerie nationale/Arts du livre, l’ouvrage BibliOdyssées, 50 histoires de livres sauvés reprend les grandes séquences de l’exposition et évoque, à l’aide de cinquante notices, le destin hors du commun des ouvrages et documents présentés au fil de L’Odyssée des livres sauvés. Kamel Daoud et Raphaël Jerusalmy y signent deux textes sur le thème de l'exposition.

IMG_20190504_145217 Musée de l'Imprimerie et de la communication graphique/13 rue de la Poulaillerie 69002 Lyon

Horaires : Jusqu'au 22 septembre 2019, du mer au dim de 10h30 à 18h - Tarifs : 0€/6€/8€