RM-17818R

Comment un  gros garçon myope et timide de la banlieue de Londres a-t-il pu devenir le flamboyant Pimballwizard qui a enflammé toute la scène Poprock des années 70? Et comment ce chanteur mondialement célèbre,  aux 300 millions de disques vendus dont 33 millions d’exemplaires rien que pour “candle in the wind” a-t-il vécu de 1970 à 1983 ce succès violent et planétaire.
Rien de mieux qu’un bon vieux biopic pour expliquer au commun des mortels que malgré tout son talent, son génie et sa richesse Elton John fut aussi un sale con égoïste et très malheureux.
Bien sur le scénario est assez convenu, un petit garçon mal aimé par des parents qui ne s’entendent pas devient un personnage adulé dans le monde entier.
Sexe, drogues,addictions en tout genre pour calmer cette blessure d’enfance. Et bien n’écoutez pas les gardiens du temple du Rock pur ou les pisse-vinaigres cinéphiles qui daubent sur Rocketman, le film n’est pas un chef d’œuvre bien sûr, mais il est porté à bout de bras par Taron Egerton un acteur au talent fou qui est de tous les plans.

 

Russie-des-scenes-de-sexe-gay-retirees-du-biopic-sur-Elton-John

L’Angleterre des sixties est joliment évoquée, les morceaux musicaux assurent et les reconstitutions vestimentaires de Sir Elton sont consciencieusement  reproduitent et valent à elles seules le coup d’œil, et il y a surtout l’évocation d’une belle histoire d’amour platonique entre le jeune Reginald Kenneth Dwight et Bernie Taupin son parolier de toujours mais hélas furieusement hétérosexuel lui.
Résumons, le film est un peu convenu, un peu kitch mais réentendre “Your Song”,” Crocodile Rock” ou “I’m Still Standing” est un plaisir dont on ne se lasse pas. Un conte de fée Rock, Pop, délicieusement vintage pour démontrer qu’Elton John n’est pas qu’un chanteur à lunettes.
Résultat de recherche d'images pour "rocketman"
Allez j'avoue que de façon personnelle, en 1975 mon frère avait acheté l’album “Captain fantastique” et nous avions vu “Tommy” de Ken Russel dans lequel Elton John jouait PimballWizard “ un champion de flipper., alors vous pensez bien que lorsque j’ai entendu ces chanson les poils de mes bras se sont dressés et j’étais au bord des larmes, donc c’est évident je ne suis pas du tout objectif pour cet objet cinématographique mais j’ai  vraiment kiffé ma race comme disent les jeunes....

Rocketman (2019) - Official Trailer - Paramount Pictures