Screenshot_2019-07-15 Kant à la plage, Francis Métivier - PAGE

"Mais qui juge de la qualité de l'intervention, si cette dernière ne se voit pas? Seulement moi même. Ma conscience intime est le seul juge de mes intentions.

Cependant, je pourrais me dire: si mon intention n'est pas bonne  et que cela ne voit pas, alors quelle est l'importance? C'est toute la difficulté de la morale kantinenne; l'appel à la conscience (" j'ai ma conscience pour moi même", dit-on), n'est pas toujours efficace."

La collection « À la plage" des éditions Dunod s'était déjà proposé d'aller envoyer sur le sable Marx ou Darwin...c'est désormais au tour d'Emmanuel Kant, le fondateur du criticisme d'avoir le droit à cet honneur .

C'est donc à Francis Métivier, professeur de philosophie,  qu'il revient l'honneur de vulgariser les fondamentaux de la théorie  kantienne, et notamment à travers les principes de  la critique ou La loi morale.

Même si certains principes de la doctrine kantienne restent assez pointus, l'ensemble demeure plutôt facile à lire ,  car l'auteur nous fait découvrir la philo de façon  assez légère intéressante. On y retiendra notamment que  Kant nous renvoie à l’autonomie et à la liberté humaine et cherche délibérement le principe de la moralité dans une sorte de consience morale commune.

  • Francis Métivier
  • Kant à la plage
    La raison pure dans un transat
  • Dunod
  • 176 p., 15,90 €