Il faisait  plus que chaud cette semaine sur Avignon, c'est même un euphémisme quand les températures affichaient un 44° à l'ombre ( sans parler du ressenti) et si la jolie petite salle du Théâtre de l'Arrache coeur était climatisée,  on ne peut pas dire que les chansons proposées par une des artistes à l'affiche de cette salle Marjolaine Piémont ( spectacle proposé dans le cadre du programme Adami on chante!) faisait tout pour refroidir l'ambiance, bien au contraire ! 

Il faut dire que cette jeune artiste qui a explosé en ce début d'année 2019 avec Sans le superflu, son premier disque studio,  apprécie tout particulièrement faire monter la température, avec des textes bien osés et calientes et n'hésitant pas à danser un slow langoureux avec un spectateur du premier rang.

 Cette auteur compositeur interprète  propose en effet un univers tout en espièglerie et  en audace.

Le public présent ce jour là  ne pouvait que tomber sous le charme de ses titres et de  sa personnalité  certes ironique et pince-sans-rire de Marjolaine mais sous laquelle on pouvait déceler une vraie sensibilité; bref assurément une femme de son temps qui assument totalement aux textes malins et fins.

Celle qui aura été révélée dans le conte musical ‘Sol en Cirque’ puis dans ‘Mozart l’Opéra Rock’, et auteur d'un premier EP singulier en 2016 propose avec le discret et qui fait office de souffre douleur Clément Decogné à la guitare un joli duo guitare-voix sur scène.

Marjolaine s'aide certes de temps en temps d'un mini-pad qui lui permet de déclencher une batterie mais aussi une basse mais c'est  le côté dépouillé et qui fait très bien ressortir le piquant des textes qui l'emporte sur la scène de l'Arrache Coeur .  

marjolaine

Le repertoire de Marjolaine Piémont force l'admiration et émeut  notamment avec  "Il était une fois »,  qui évoque joliment l’arrivée d’une sœur et de la jalousie qui s’en est suivie ou " Je suis bonne", très ironique dans sa façon de raconter les états d'âme d'une femme soumise à son gros macho de mari.

Plus généralement, on admirera l' aisance de Marjolaine  à poser des images sur un texte et sa grande faculté à manier de belles tournures de phrases  et on aura trouvé que la petite heure du spectacle proposée sur les planches de l'Arrache Coeur aura bien trop vite passé.

 

SANS LE SUPERFLU/Marjolaine PIEMONT Théâtre de l'arrache coeur 16h30 

https://www.avignonleoff.com/programme/2019/piemont-marjolaine-a2999/