roman-jour-de-courage_4753833" Livio stoppa les élèves qui commençaient à noter, et précisa qu'il reviendrait sur 'l'autodafé puisque c'était le sujet principal de la matinée.Il leur demanda de ne pas se précipiter. Ce n'était pas tant les livres au feu qui l'intéressait mais comment et pourquoi ils y étaient arrivés."

Brigitte Giraud, auteur locale bien connue des lyonnais, est une habituée de la rentrée littéraire et nous propose pratiquement chaque année un de ses romans. A chaque fois on relève  sa  formidable capacité  à se renouveler, et sur la forme et sur le fond, et à tenter des projets pour le moins audacieux et aventureux sur le papier.

Après l'excellent "Un loup pour l'homme en 2017", et après nous avoir cruellement manqué l'an passé Brigitte Giraud revient cette année  avec « Jour de Courage » un roman sur l’homosexualité aussi sensible qu'érudit.

Livio, jeune lycéen, donne un exposé dans le cadre de son cours d’Histoire sur la Seconde Guerre mondiale sur les autodafés. 

Il va choisir de parler d'un certain  Magnus Hirschfeld, médecin allemand qui a lutté pour l'égalité hommes femmes à travers la création de  son institut de sexologie :et surtout contre la persécution des homosexuels, et qui verra sa bibliothèque brulée par les nazis.

On comprendra assez vite, le lecteur mais aussi les camarades et la professeur de Livio, que Livio utilise de parler de Hirschfeld,pour exprimer quelque chose qu'il a sur le coeur et faire son coming out..

Le roman passe de la vie de Livio, de la découverte de son homosexualité, malgré la présence à ses cotés de la jeune Camille, secrètement amoureuse de lui, à celle de Hirschfeld, racontée par Livio.

Deux récits qui s'entrecoisent pour dire que, même à un siècle d'intervalle, il est toujours difficile de vivre pleinement sa différence, et combien l'ignorance peut faire du mal.

On est totalement happé par la plume élégante et le talent manifeste d'observation d'une romancière qui est  également professeur et qui décrit avec une grande justesse les réactions de jeunes élèves qui n'ont pas tous forcément la curiosité et la vivacité d'esprit de Livio  …

Un roman d'une grande justesse, aussi bien par son propos que par la manière de construire son récit....

A conseiller sans l'once d'une hésitation !