chute empire

Troisième volet de la saga des films de Denys Arcand radiographiant le Canada contemporain après "La chute de l'empire américain" et "Les  poignantes invasions barbares", le cinéaste québécois a tenu à  clôturer, trente ans après l'avoir ouverte,  ce qu'il décrit comme une "trilogie sur les trois grands tabous de notre société occidentale contemporaine".

Ainsi, après « Le Déclin de l’Empire américain » (1986) et « Les Invasions barbares » (2003), voici « La Chute de l’Empire américain » et après le sexe et la mort, voici donc qu'il s'attaque en cette année 2019 avec "la chute de l'empire américain"  à la question   de l'argent, en analysant sur le ton satirique qui le caractérise les dérives financières qui ronge notre monde d'aujourd'hui.

Il livre  ainsi une  critique acerbe contre le capitalisme libérale  et cette tendance à la fraude financière,qu'on retrouve dans toutes les grandes sociétés occidentales .

 

la_chute_de_l_empire_americain Lorgnant davatange vers le film policier ( limite parodique avec un couple d'inspecteurs tout droit sorti d'une mauvaise série TV) que les deux premiers volets de la trilogie, Denys Arcand tisse la destinée drôle et cruelle à la fois  d'un certain Pierre-Paul Daoust, qui malgré son doctorat de philosophie, se contente d'être un chauffeur livreur sans grand avenir professionnel jusqu'au jour où le destin s'en mêle et qu'il va devenir un peu  malgré lui un voleur de l'argent de la mafia..

Pierre-Paul Daoust, grand lecteur de Marc Aurèle, est un personnage étonnant qui donne au film un ton et une singularité étonnante et sa rencontre avec une  escort girl de haut vol  (sublime Marpier Morin ) fait quelques étincelles. 

Le scénario qui qui mélange satire social et thriller d'action ( avec une scène de casse au début du film que n'aurait pas renié Tarantino) livre une fable délicieusement amorale, énonce ce principe évident mais qu'il est bon de rappeler que l'argent ne fait pas le bonheur.  

Situations cocasses à foison,  critique du capitalisme qui oscille entre  légèreté et sérieux, le trait est un parfois un peu outré, mais, dans l'ensemble cette Chute de l’Empire Américain n'en demeure pas moins un très plaisant feel good movie qui critique allégrement le pouvoir de l’argent de façon assez maligne et pertinente. 

Le film ayant connu un succès moindre comparé aux deux premiers volets, sa sortie vidéo peut permettre de rattraper le coup ...

 

LA CHUTE DE L'EMPIRE AMÉRICAIN : BANDE-ANNONCE

  La Chute de l’empire américain de Denys Arcand - DVD/BR (sortie le 3 septembre 2019 chez Jour 2 fête ) 

Durée : 129 min - Langue : Français - Sous Titres : SME -

Suppléments du Blu RAY: Interview de Denys Arcand (réalisateur), Interview de Maripier Morin (comédienne) 

Prix de vente : 20 € TTC

 

trilogie

A l'occasion de la sortie DVD dernier film de Denys Arcand, "La chute de l'empire américain", redécouvrez "Le déclin de l'empire américain", "Les invasions barbares" dans un coffret DVD trilogie Denys Arcand, comprenant "Le déclin de l'empire américain", "Les invasions barbares" et "La chute de l'empire américain".